Dendrobates azureus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

« Dendrobates azureus » est une variante morphologique de l'espèce Dendrobates tinctorius[1].

Son nom en langue indienne Tiriyó est Okopipi. Elle tient son nom de sa coloration bleu azur qui lui a apporté une grande popularité chez les herpétophiles amateurs.

Distribution[modifier | modifier le code]

Elle est connue du nord de l'Amérique du Sud, notamment de la région Sipaliwini au Suriname.

Description[modifier | modifier le code]

Dendrobates azureus Ménagerie du jardin des plantes de Paris.
Drendobates tinctorius "azureus" - Dendrobate à tapirer "bleu"

C'est une grenouille de taille moyenne qui pèse environ 8 grammes et se développe à 3,0-4,5 cm de longueur. Les femelles sont plus grandes de environ un demi-centimètre de plus que les mâles, mais leurs orteils sont plus grands. La grenouille a une durée de vie typique de cinq à sept ans dans la nature. Sa peau bleu vif, généralement plus sombre autour de ses membres et de l'estomac, sert d'avertissement aux prédateurs. Les glandes d'alcaloïdes toxiques situés dans la peau servent de mécanisme de défense pour les prédateurs potentiels. Ces poisons paralysent et parfois tuent le prédateur. Les taches noires sont uniques à chaque grenouille, permettant aux individus d'être identifié. Cette espèce de grenouille a une posture bossu distinctif.

Chaque pied contient quatre doigts, qui ont chacun une pointe aplatie avec un tampon à ventouse utilisée pour la préhension. Les bouts des orteils chez les femelles sont ronds, tandis que les mâles ont des pointes en forme de cœur.

Comme presque tous les grenouilles, Les têtards sont très différents en apparence que les adultes. Ils ont une longue queue, à environ 6 mm, avec une longueur totale d'environ 10 mm. Il leur manque les jambes et les branchies et ont à la place des poumons.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Elle dépose de deux à six œufs[2] directement sur un sol mousseux et ce, une fois par année.

Anecdote[modifier | modifier le code]

  • Dendrobates azureus est la mascotte d'Azureus, un client libre du protocole Bittorrent.
  • Okopipi est la nouvelle version de Blue Frog (logiciel antispam de Blue Security).

Référence[modifier | modifier le code]

  • Hoogmoed, 1969 : Notes on the herpetofauna of Surinam III. A new species of Dendrobates (Amphibia, Salientia, Dendrobatidae) from Surinam. Zoologische Mededelingen Leiden, vol. 44, p. 133-141.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. *Wollenberg, Veith, Noonan & Lötters, 2006 : Polymorphism versus species richness — systematics of large Dendrobates from the Eastern Guiana Shield (Amphibia: Dendrobatidae). Copeia, vol. 2006, n. 4, p. 623-629.
  2. « Blue Poison Frog (Dendrobates azureus) », sur Association mondiale des zoos et des aquariums (waza.org) (consulté le 11 décembre 2014)