Demande effective

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La demande effective est une notion économique développée par John Maynard Keynes, qui dans la terminologie des économistes actuels est maintenant appelée demande anticipée.

Définition[modifier | modifier le code]

Selon Keynes, la loi de Say n’étant pas toujours valable, les entrepreneurs doivent s’adapter à la demande des ménages. La demande effective est l'agrégation des anticipations sur les ventes futures, qui détermine le niveau de production réel. C'est la somme de trois composantes :

  • la consommation finale
  • l'investissement
  • les exportations

Dans un climat d’incertitude et de crise, la notion prend une importance qu'elle n'a pas dans une situation de croissance. En effet, dans ce cas, les entrepreneurs pourront être prudents et préférent le risque de ne pas produire autant qu'ils pourraient vendre (situation où ils subissent des manques à gagner mais pas de pertes), au risque de produire trop et de se retrouver avec des invendus (qui causeraient des pertes bien réelles). La demande effective peut donc être plus basse, ce qui aura des conséquences sur l'offre réelle de biens et d'emplois (donc : le chômage), la consommation, les revenus des travailleurs, etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]