Delphin de Bordeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint Delphin, évêque de Bordeaux au IVe siècle, fêté le 24 décembre.

Hagiographie[modifier | modifier le code]

Delphin (380 - vers 401-404) est le premier évêque de Bordeaux dont on soit certain[1]. Il étend la christianisation du diocèse de Bordeaux et affirme fortement la doctrine issue de Nicée dans une ville appartenant au royaume wisigoth dont les rois sont de confession arienne. Il préside le concile de Bordeaux de 384, il baptise Paulin de Bordeaux, qui devient plus tard, évêque de Nole. Sa réputation dépassa largement les limites de son diocèse. Il est l'ami de saint Phébade d'Agen, qui défendit la foi chrétienne durant la crise arienne; et il correspond régulièrement avec saint Ambroise de Milan. Saint Amand lui succède en tant qu'évêque de Bordeaux[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. dans les chroniques de Sulpice Sévère, les lettres de Paulin, un billet d'Ambroise, la chronique de Prosper d'Aquitaine.
  2. « Le diocèse de Bordeaux / L'Aquitaine romaine », sur bordeaux.catholique.fr (consulté le 3 septembre 2019)
  3. « Saint Delphin de Bordeaux », sur nominis.cef.fr, (consulté le 3 septembre 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]