Daniel Vangarde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bangalter.

Daniel Vangarde (de son vrai nom Daniel Bangalter), né en 1947[1], est un producteur et parolier français.

Au début des années 1970, il travaille avec Ringo et Sheila. Il a enregistré un album dans la vague contestataire (avec des titres comme : Un bombardier avec ses bombes, Comme le juge avait mal mangé, Une comète va rencontrer la terre[2],[3],[4]).

Il s'est ensuite reconverti dans les musiques festives (il est le parolier de La Compagnie créole, le douanier Rousseau, Le bal masqué, Souris à la vie, La machine à danser, C'est bon pour le moral, ça fait rire les oiseaux; compositeur Jean Kluger). Ses principaux travaux ont été effectués dans les années 1970 pour les interprètes Ottawan, Gibson Brothers et Sheila soit comme parolier, compositeur ou producteur. Il a alors largement travaillé avec Jean Kluger.

D'origine juive polonaise[5], il trouve, en 1999, dans les archives de la Sacem, dirigée alors par Jean-Loup Tournier, des documents inédits sur son comportement à l’égard des artistes juifs, via une note interne du 7 novembre 1941, qui « a édicté le fichage des auteurs “non aryens”, décidé du blocage de leurs droits, et menacé d’internement “en camp de concentration” »[6].

Il est également le père de l'artiste compositeur Thomas Bangalter du groupe de musique électronique Daft Punk[7]. L'album d'Eddie Johns, More Spell On You, d'où serait tiré le sample présumé[8] de One More Time des Daft Punk, a d'ailleurs été enregistré à Paris par Daniel Vangarde.[réf. nécessaire]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]