Daniel Hoelgaard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoelgaard.
Daniel Hoelgaard
Lens - Paris-Arras Tour, étape 1, 23 mai 2014, départ (B081).JPG

Daniel Hoelgaard lors du départ du contre-la-montre par équipes de la 1re étape du Paris-Arras Tour 2014 à Lens.

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Daniel Hoelgaard est un cycliste norvégien, né le à Stavanger, membre de l'équipe FDJ. Son frère Markus est également cycliste professionnel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Hoelgaard lors du départ de la Nokere Koerse 2015 à Deinze.

Daniel Hoelgaard naît le à Stavanger en Norvège. Il a un frère cadet, Markus, également coureur cycliste[2]. Il commence le cyclisme à 12 ans[3].

En 2010, il est champion de Norvège junior. L'année suivante, il prend la septième place du championnat du monde de cette catégorie.

À la faveur de leur bons résultats lors de kermesse en Belgique au printemps 2012, les frères Hoelgaard gagnent l'attention de l'équipe professionnelle belge Omega Pharma-Quick Step[4]. Au deuxième semestre, il intègre l'équipe continentale norvégienne Øster Hus-Ridley en tant que stagiaire. Il remporte en septembre le Kernen Omloop Echt-Susteren, aux Pays-Bas[4]. C'est sa première victoire au niveau international en tant que coureur espoir[3]. En 2013, Marcus et Daniel Hoelgaard quittent leur club, le Sandnes SK, pour rejoindre l'équipe continentale Etixx-IHNed, réserve d'Omega Pharma-Quick Step[5]. En 2014, Daniel Hoelgaard est vainqueur d'étapes du Tour de Bretagne, de la Ronde de l'Oise, de l'Okolo Jižních Čech. Bien qu'il soit demandé par des équipes professionnelles, il choisit de revenir en Norvège en 2015, dans l'équipe continentale Joker[3]. Il gagne une étape du Tour de Normandie, une autre au Tour de Bretagne, dont il prend la troisième place du classement général. En Coupe des Nations espoirs, il est troisième de la Côte picarde. En septembre, il est leader de l'équipe de Norvége espoirs au championnat du monde sur route de cette catégorie. Nauséeux dès le début de course, il termine à une 73e place décevante[6],[7].

En 2016, Daniel Hoelgaard devient coureur professionnel au sein de l'équipe française FDJ, qui engage un de ses coéquipiers chez Joker, Odd Christian Eiking. Il fait partie de l'équipe FDJ qui remporte la première étape de La Méditerranéenne disputée en contre-la-montre par équipes, ce qui est une première pour la formation française dans son histoire[8]. Il se signale également en deuxième partie de saison avec une septième place au sprint de la Bretagne Classic.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2012 2013 2014 2015 2016
UCI World Tour 142e[9]
UCI Europe Tour 346e[10] 579e[11] 223e[12] 86e[13]
UCI America Tour 345e[14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Daniel Hoelgaard », sur equipecyclistefdj.fr (consulté le 23 février 2016)
  2. a et b « Fiche de Daniel Hoelgaard », sur http://www.siteducyclisme.net/
  3. a, b et c (no) « En helt uvanlig, norsk sykkelproff », sur dagbladet.no, (consulté le 9 mars 2016)
  4. a et b (no) « Har jevnlig kontakt med Quick Step », sur nettavisen.no, (consulté le 9 mars 2016)
  5. (no) « Hoelgaard-brødrene til belgisk lag », sur aftenposten.no, (consulté le 9 mars 2016)
  6. (no) « En fæl dag », sur dagbladet.no, (consulté le 9 mars 2016)
  7. (no) « Nordmennene sjanseløse i U23-VM », sur vg.no, (consulté le 9 mars 2016)
  8. M. M., « Méditerranéenne : vingt ans d'attente », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI America Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :