Daniel Desbiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daniel Desbiens
Image dans Infobox.
Daniel Desbiens, écrivain
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Daniel Desbiens (né en 1954 à Chicoutimi) est un écrivain québécois. Il se distingue surtout par ses nombreux aphorismes et maximes philosophiques et sociales qui ont rejoint des lecteurs provenant de 125 pays. Il a été membre de l'Ordre des ingénieurs du Québec et il est membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ).

Quelques-uns de ses aphorismes[modifier | modifier le code]

  • « Cherche l'intérêt de la personne qui te parle et tu trouveras le mobile de son attitude et souvent une amère déception. »
  • « Pourquoi crier les mensonges et chuchoter les vérités ? »
  • « À bien interpréter des signaux certains gagnent leur vie. À mal interpréter des signaux la plupart la perdent. »
  • « Pour vivre en société il y a deux choses essentielles à apprendre : apprendre à parler et apprendre à se taire. »
  • « Qui dit les vraies choses fait avancer les vraies causes. »
  • « Qui accepte les changements peut vivre jusqu'à cent ans. »
  • « Un des plus grands défis de l'être humain consiste à ne pas associer la dureté de la vie avec la présence d'autrui. »

Publications[modifier | modifier le code]

  • Passager entre deux millénaires, Éditions Mille Poètes, 2005
  • My contemporary maxims, Éditions Desbiens Daniel, 2007
  • Maximes d'aujourd'hui, Éditions Desbiens Daniel, 2008
  • Noir et Vers, Éditions Desbiens Daniel, 2010