Daily Kos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la politique image illustrant les États-Unis
Cet article est une ébauche concernant la politique et les États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Daily Kos (ˈkoʊs) est un blog politique centré sur la politique des États-Unis qui publie des nouvelles ou des opinions d'un point de vue dit libéral ou dit progressiste. Il offre un forum de discussion et un blog communautaire se centrant sur divers mouvements de la base (netroots). Il offre également une encyclopédie politique collaborative et un glossaire. Le Daily Kos était fondé par Markos Moulitsas (Kos est la dernière syllabe de son prénom, son surnom dans l'armée). En 2007, sa société mère, Kos Médias, LLC, a commencé un programme de bourse pour aider une nouvelle génération des activistes progressifs. Environ une douzaine de rédacteurs fournissent le contenu du site[1].

Le blog a pour but d'influencer et de solidifier le Parti démocrate, soutenant par exemple Bill Halter contre Blanche Lincolnlors de l'élection sénatoriale de 2010 en Arkansas[2]. En décembre 2015, un sondage de 9000 lecteurs de Daily Kos a montré un soutien massif pour Bernie Sanders par rapport à Hillary Clinton comme le candidat présidentiel du parti démocrate[3]. Pourtant, Moulitsas a fait appel au sénateur Sanders de quitter la course primaire le 23 mars 2016, pour construire l'unité dans le parti démocrate nécessaire de battre le candidat républicain présomptif Donald Trump dans l'élection présidentielle de 2016[4].

En 2009, le magazine "Time" a inscrit le Daily Kos dans sa section "les Blogs les plus surestimés"[5]. Malgré ce classement, les lecteurs de magazine "Time" ont nommés le Daily Kos le deuxième meilleur blog[6]. Le Daily Kos est financé par la publicité, comme Google AdSense et Blogads. Les annonces se concentrent sur des causes d'activiste, des médias et des politiques. Le site offre aussi un abonnement sans publicité aux membres. Au cours de 12 mois à mai 2016, le site avait 20,2 millions de visites[7].

Contenu : Moulitsas et un petit groupe de collaborateurs affichent directement à la page d’accueil; les autres utilisateurs peuvent poster "des journaux", dont les titres apparaissent en première page dans l'ordre chronologique inverse, avec l'attention spéciale et le temps d'affichage plus long, pour ces journaux recommandés par d'autres utilisateurs. L'autre source majeure de contenu est les commentaires postés en réponse. Les commentaires pour des journaux populaires ou controversés ou des articles de première page peuvent courir dans les milliers.

Les entrées de première page et les journaux prennent souvent la forme d'une nouvelle d'une source extérieure parsemée du commentaire de l'auteur du journal ou du poste. Parfois ces histoires contiennent une demande de l'action d'autres membres de la communauté, comme s'impliquer avec une campagne particulière, donnent de l'argent à un candidat ou contactent un élu d'une question. Quelques entrées de première page sont appelées "des discussions en direct", qui encourage les gens à afficher des commentaires sur toute question, comme des débats ou des élections.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Happy Cog Studios - http://www.happycog.com and Daily Kos, « About Daily Kos », sur www.dailykos.com (consulté le 18 juin 2016)
  2. Alex Isenstadt, Left rallies against Blanche Lincoln, Politico, 3 avril 2010
  3. « Daily Kos Democratic Primary Straw Poll 12-29-15 », sur Daily Kos (consulté le 20 juin 2016)
  4. « Daily Kos Founder: A Sanders Win is ‘Just Not Going to Happen’ », sur www.mediaite.com (consulté le 21 juin 2016)
  5. Time, « Most overrated blogs: Daily Kos State of the Nation », Time,‎
  6. (en) Time, « Time's com First Annual Blog Index », Time,‎
  7. « Dailykos.com Traffic and Demographic Statistics by Quantcast », sur www.quantcast.com (consulté le 19 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]