Désiré Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Désiré Martin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activités

Désiré Martin, né le à Rouen[1] où il est mort le [2], est un inventeur français.

Il fait ses études à l'École centrale des arts et manufactures. Il est domicilié 22 rue de Carville puis, à partir de 1854, 3 rue Étoupée à Rouen[3]. En 1860, il invente le frein à air comprimé qui équipe aujourd’hui tous les trains du monde. Il ne parvient pas à convaincre les chemins de fer français d’utiliser son invention. Cela se fera dix-sept ans plus tard (et plus chèrement) lorsque la société américaine Westinghouse fera main basse sur le brevet entré dans le domaine public. Désiré Martin est mort dans la misère.

Il est le père de l'architecte rouennais René Martin.

Une rue de Rouen porte son nom.

Le sculpteur Alphonse Guilloux réalisa son buste en 1907[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au no 60 rue aux Juifs.
  2. À son domicile rue du Lieu-de-Santé.
  3. Le Journal de Rouen, 9 décembre 1854, p. 4
  4. « Hommage à un inventeur rouennais », Le Journal de Rouen, 24 décembre 1907

Bibliographie[modifier | modifier le code]