Alphonse Guilloux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alphonse Guilloux
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Eugène Alphonse Guilloux
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Fratrie
Autres informations
Membre de
Maître
Élève
Distinction

Alphonse Guilloux, né le à Rouen[1] et mort le à Bois-Guillaume, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève à l'école des beaux-arts de Rouen puis à l'École des beaux-arts de Paris, Alphonse Guilloux est lauréat du concours des Beaux-Arts de Paris en 1880. Il étudie dans l’atelier d’Auguste Dumont puis d’Alexandre Falguière. Il obtient le prix Bouctot de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen en 1882.

À partir de 1883, il dirige les cours de modelage et de composition artistique à l'école des beaux-arts de Rouen jusqu'en 1935.

Il obtient une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889 à Paris pour le marbre d'Orphée expirant.

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sur proposition du ministre de l'Instruction publique le [2].

Son frère Albert Guilloux était également sculpteur. Il est le beau-frère du peintre Albert Lebourg.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de la Légion d'honneur (1921)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au no 32, rue Beffroy.
  2. « Cote 19800035/247/32829 », base Léonore, ministère français de la Culture
  3. Marseille, ville sculptée
  4. Catalogue de la trente-deuxième exposition municipale de Beaux-Arts ouverte au musée de Rouen le , Rouen, Julien Lecerf, (lire en ligne), p. 143.
  5. Notice no IA00021906.
  6. Gontran Pailhès (préf. Pierre Varenne), Rouen et sa région pendant la guerre 1939-1945, Rouen, Henri Defontaine, , 309 p., p. 108-109
  7. René-Gustave Nobécourt (préf. Jean de La Varende), Rouen désolée 1939-1944, Paris, Médicis, , p. 193
  8. « Maromme - Monument Charles Besselièvre », carte postale ancienne sur seine76.fr.
  9. Yvon Pailhès, Rouen : un passé toujours présent… : rues, monuments, jardins, personnages, Luneray, Bertout, , 285 p. (ISBN 2-86743-219-7, OCLC 466680895), p. 272-273
  10. Patrice Quéréel (préf. Patrice Pusateri et Michel Nouvellon), XXe un siècle d'architectures à Rouen, Rouen, ASI, , 157 p. (ISBN 2-912461-03-0), p. 106-107
  11. « Hommage à un inventeur rouennais », Le Journal de Rouen, 24 décembre 1907
  12. Notice no IM76004472, base Palissy, ministère français de la Culture
  13. Notice no IM27016419, base Palissy, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]