Démographie de l'Uruguay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Démographie de l’Uruguay
Dynamique
Population 3 369 299 hab.
(2018) [1]
Évolution de la population 0.27 % (2018)[2],[3]
Indice de fécondité 1,79 enfant par [4]
(2018)[5]
Taux de natalité 13  (2018)[6],[7]
Taux de mortalité 9,4  (2018)[8],[9]
Taux de mortalité infantile 8,1  (2018)[10]
Âges
Espérance de vie à la naissance 77,6 ans (2018)[11]
Hommes : 74,4 ans
Femmes : 80,8 ans
Âge médian 35,1 ans (2018)[12]
Hommes : 33,3 ans
Femmes : 36,9 ans
Structure par âge 0-14 ans : 19,91 %
15-64 ans : 65,72 %
65 ans et plus : 14,38 %
Sex-ratio (2018)
Population totale 94 /100
À la naissance 104 /100
Par tranche d'âge 0-14 ans : 104 /100
15-24 ans : 103 /100
25-54 ans : 98 /100
55-64 ans : 89 /100
65 ans et + : 67 /100
Flux migratoires (2018)
Taux de migration −0,9 
Composition linguistique
Espagnol  
Composition ethnique
Blancs 88 %
Métis %
Noirs %
Amérindiens %
Composition religieuse
Église catholique romaine 66 %
Protestantisme %
Judaïsme %
Autres et non-pratiquants 31 %

La population de l'Uruguay est essentiellement concentrée sur le littoral, en 2015, elle était estimée à 3 341 893 habitants. La population est essentiellement urbaine et vit dans les 20 plus grandes villes du pays, surtout à Montevideo (1,4 million d'habitants).

Les Uruguayens sont principalement des descendants d'Européens venus au XIXe siècle, la majorité étant originaire d'Espagne ou d'Italie. Les descendants d'Européens représentent 88 % de la population, environ 8 % de la population est métissée, d'origine européenne et amérindienne, les personnes d'origine africaine représentent entre 4 et 9 % des habitants et les Amérindiens ne représentent que 1 % de la population nationale (principalement des Guaranis). Ces deux dernières décennies, environ 500 000 Uruguayens ont émigré vers le Brésil, l'Argentine, l'Espagne ou encore les États-Unis.

À cause du faible taux de natalité, de l'espérance de vie élevée et de l'émigration, la population du pays vieillit assez vite.

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

  • 1829 :...............74.000
  • 1840 :.............200.000
  • 1862 :.............281.500
  • 1900 :.............936.000
  • 1908 :..........1.043.000
  • 1920 :..........1.500.000
  • 1930 :..........2.000.000
  • 1960 :..........2.540.000
  • 1968 :..........2.818.000
  • 1972 :..........2.960.000
  • 2011 :..........3.286.314 (Recensement national de 2011)
  • 2015 :..........3.341.893 (estimation CIA )
Évolution démographique


Religion[modifier | modifier le code]

L'Uruguay n'a pas de religion officielle, l’Église et l'État sont officiellement séparés et la liberté religieuse est garantie. Une enquête réalisée en 2008 par l'Institut national de statistique de l'Uruguay a donné au catholicisme la religion principale, avec 45,7 % de la population, 9,0 % sont des chrétiens non catholiques, 0,6% sont des animistes ou des ombandistes (une religion afro-brésilienne) et 0,4 % des juifs[13].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  2. Le taux de variation de la population 2018 correspond à la somme du solde naturel 2018 et du solde migratoire 2018 divisée par la population au 1er janvier 2018.
  3. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  4. L'indicateur conjoncturel de fécondité (ICF) pour 2018 est la somme des taux de fécondité par âge observés en 2018. Cet indicateur peut être interprété comme le nombre moyen d'enfants qu'aurait une génération fictive de femmes qui connaîtrait, tout au long de leur vie féconde, les taux de fécondité par âge observés en 2018. Il est exprimé en nombre d’enfants par femme. C’est un indicateur synthétique des taux de fécondité par âge de 2018.
  5. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  6. Le taux de natalité 2018 est le rapport du nombre de naissances vivantes en 2018 à la population totale moyenne de 2018.
  7. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  8. Le taux de mortalité 2018 est le rapport du nombre de décès, au cours de 2018, à la population moyenne de 2018.
  9. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  10. Le taux de mortalité infantile est le rapport entre le nombre d'enfants décédés à moins d'un an et l'ensemble des enfants nés vivants.
  11. L'espérance de vie à la naissance en 2018 est égale à la durée de vie moyenne d'une génération fictive qui connaîtrait tout au long de son existence les conditions de mortalité par âge de 2018. C'est un indicateur synthétique des taux de mortalité par âge de 2018.
  12. L'âge médian est l'âge qui divise la population en deux groupes numériquement égaux, la moitié est plus jeune et l'autre moitié est plus âgée.
  13. « Encuesta Continua de Hogares 2008 [URY-INE-ECH2008-1.1] », sur web.archive.org, (consulté le 24 décembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]