Dâstân

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Majnoun avec les bêtes sauvages de Nizami, institut des manuscrits de Bakou.

Un dâstân (en persan: داستان) est un conte épique de la littérature du Moyen et du Proche-orient, ainsi que de l'Asie centrale, qui met en scène des sujets mythiques, des épopées héroïques ou des légendes populaires toujours fantastiques et pleines d'aventures. Les récits sont toujours hyperboliques et la narration idéalise ses héros.

Les récits sont rédigés en vers normalement à onze pieds ou sept-huit pieds.

Le dâstân est fort répandu dans la littérature persane et tadjike, ainsi que dans les langues turques (poésie ouzbèke, kazakhe, etc.). On peut compter ainsi les fameux poèmes de Nizami, Majnoun et Leïla, Khosrow et Chirine, Le Livre d'Alexandre (Iskandernameh), les poèmes d'Amir Khosrow, de Djami, de Fouzouli, de Khorezmi, de Bakhavi, etc.

Ce genre peut se rencontrer aussi dans la littérature moderne, comme chez le poète bachkir, Mahmoud Khibat dans son poème Alpamych (1993).

Liste d'auteurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]