Cyclorama de Jérusalem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rotonde du Cyclorama de Jérusalem[1]
Carte postale

Le cyclorama de Jérusalem est le chef-d'œuvre de l'artiste Paul Philippoteaux, exposé aujourd'hui à Sainte-Anne-de-Beaupré, au Québec[2].

Le nom complet de l'œuvre est : Panorama de Jérusalem au moment de la crucifixion du Christ.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce panorama, le plus grand cyclorama peint du monde, de 14 mètres sur 100, a été réalisé à la fin des années 1880 à Chicago, sur la base d'esquisses de Bruno Piglhein (auteur d'un autre panorama sur le même thème exposé à Munich et aujourd'hui disparu), puis apporté sur son lieu d'exposition à Montréal en 1888. Ces œuvres de peinture panoramiques rencontraient alors un certain succès, même si elles étaient concurrencées par les dioramas imaginés par Louis Daguerre[2].

Le Cyclorama de Jérusalem et sa rotonde déménagent en 1895 à Sainte-Anne-de-Beaupré.

La toile est restaurée en 1958-1959, par Christo Stefanoff (1898-1966), natif de Bulgarie[3],[4].

En août 2017, ce cyclorama est reconnu comme un bien patrimonial par le gouvernement du Québec[5],[6].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]