Cyberflix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant une entreprise image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant une entreprise et le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Cyberflix
logo de Cyberflix
Création 1993
Dates clés 1998 : Arrêt des activités
Disparition 2006
Siège social Drapeau des États-Unis Knoxville (Tennessee(États-Unis)
Site web (en) Archive du site de Cyberflix

Cyberflix Incorporated est une ancienne compagnie de développement de jeux vidéo basée à Knoxville (Tennessee). Fondée en 1993 par Bill Appleton, elle stoppe ses activité en 1998, ferme en novembre 2006.

Le nom original de la compagnie était CyberSoft, mais il fut changé pour marquer la volonté de la firme de faire des "films interactifs" plutôt que des jeux vidéo.

Au départ, la compagnie était composée de Bill Appleton, Scott Scheinbaum, Jamie Wicks et Andrew Nelson. Ils furent ensuite rejoints par l'avocat Erik S. Quist qui devint le directeur commercial de la compagnie[notes 1]. En 1996, elle employait trente personnes. Elle cessa toute activité en 1998. En effet, elle connut divers problèmes, notamment à cause de sa préférence du système Macintosh face à la montée en puissance de Windows, et du départ d'Andrew Nelson qui voulait développer plus de jeux historiques.

Les deux jeux les plus connus de Cyberflix sont Titanic : Une aventure hors du temps et Dust: A Tale of the Wired West. Cyberflix a également développé Skull Cracker, Red Jack: Revenge of the Brethren, Lunicus et Jump Raven.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dans Titanic, une aventure hors du temps, Erik S. Quist incarne le photographe Erik Burns

Liens externes[modifier | modifier le code]