Crise bancaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une crise bancaire est une situation dans laquelle les banques ont une situation financière très dégradée : elles doivent rembourser des créanciers, mais n’ont pas à leur disposition immédiate l’argent disponible pour le faire (en raison de placements devenus illiquides).

Déroulement[modifier | modifier le code]

Les autorités monétaires et financières tentent alors de régler la situation.

Lorsque la confiance des petits épargnants est atteinte, un phénomène de ruée bancaire peut avoir lieu.

En 2011[modifier | modifier le code]

En France, les risques de crise bancaire sont limités par le fonds de garantie des dépôts à hauteur de 100 000 € par personne ( soit 60 000 000 x 100 000 ?)et par banque et 70 000€ pour les contrats d'assurance vie toujours dans les mêmes conditions[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Magazine "le revenu", octobre 2011, page 23 et http://www.garantiedesdepots.fr/spip/spip.php?article6&id_rubrique=6

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]