Credit CARD Act of 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les États-Unis image illustrant le [[droit <adj>]]
Cet article est une ébauche concernant les États-Unis et le droit.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Credit Card Accountability Responsibility and Disclosure Act of 2009 ou Credit CARD Act of 2009 est une loi fédérale américaine adoptée par le Congrès des États-Unis et ratifiée par le président américain Barack Obama le 22 mai 2009. C'est une réforme du système des cartes de crédit qui veut « [...] établir des pratiques justes et transparentes à propos des extensions des plans de crédit "ouverts" octroyées aux consommateurs, ainsi que pour d'autres buts »[trad 1],[1]. La loi a été adoptée par les principaux partis fédéraux américains aux deux chambres législatives fédérales américains.

Elle a notamment incité VISA à suspendre ses liens d'affaires en septembre 2010 avec certains sites web qui pourraient servir de plates-formes au blanchiment de l'argent[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Traductions de[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ...to establish fair and transparent practices relating to the extension of credit under an open end consumer credit plan, and for other purposes »

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.govtrack.us/congress/billtext.xpd?bill=h111-627
  2. (en) Personnel de rédaction, « VISA Blocks ePassporte », Krebs on Security,‎ (consulté le 4 septembre 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]