Cookie Clicker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cookie Clicker

Directeur
Orteil
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Langue

Site web

Cookie Clicker est un jeu vidéo sur navigateur écrit en JavaScript, dont l'objectif est de produire un maximum de cookies. Il a été développé par le programmeur français Julien Thiennot, plus connu sous le nom d'Orteil[1], et est sorti le [2].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur doit produire des cookies en cliquant à la souris sur un cookie situé à gauche de l'écran. Les cookies ainsi accumulés permettent d'acheter des objets qui produisent des cookies de manière autonome en permanence : sont ainsi obtenus fermes, usines, mines, mais aussi souris pour cliquer à sa place, temples à cookies, portails dimensionnels vers une dimension chocolatée, et grands-mères. Le prix de ces objets augmentant progressivement. Le joueur a aussi accès à des améliorations permettant d'améliorer sa production, par objets, par clics, ou dans l'absolu [3]. Le jeu ne connaît à l'heure actuelle pas de fin véritable. Le but final du jeu est de débloquer tous les succès, les constructions, les améliorations standards et les améliorations de prestige.

Un certain nombre de hauts-faits sont déblocables dans le jeu, récompensant le joueur pour ses investissements en cookies ou ses actions ; la quantité de ces hauts-faits augmente le niveau de lait, influant la performance de certaines améliorations.

Il est à noter que les grands-mères, la deuxième unité de production disponible dans le jeu, ont une importance toute particulière dans le gameplay : leur rendement augmente constamment, jusqu'à déclencher la « Grandmapocalypse » (l'apocalypse des grands-mères), qui voit le déchaînement de leur courroux.

Dans Cookie Clicker, certains éléments apparaissant aléatoirement dans une partie sont interactifs. Par exemple, il se peut qu’un cookie doré fasse son apparition en plein jeu. Le joueur pourra ainsi cliquer sur l’élément opportun afin de voir sa production de cookie se multiplier (généralement par 7, plus rarement par 777) ou bien d'obtenir un certain nombre de cookies subitement.

Histoire[modifier | modifier le code]

Julien "Orteil" Thiennot créé le jeu Cookie Clicker en août 2013. Le jeu a dans un premier temps été posté sur le forum de 4chan le 8 août, avant d'être massivement partagé sur les réseaux sociaux. Le 18 août 2013, Orteil annonce que le jeu reçoit 200 000 joueurs chaque jour.

Liste des bâtiments[modifier | modifier le code]

Au fur et à mesure du jeu, de nouveaux objets producteurs, "buildings", se débloquent à l'achat. Suivant la logique, chaque nouveau bâtiment a une production de cookies supérieure à celle du bâtiment précédent. Il est à noter qu'à chaque achat d'un bâtiment, son prix augmente d'environ 15 % par rapport au prix précédent.

Nom Description
Cursor Autoclicks once every 10 seconds.
Grandma A nice Grandma to bake more cookies.
Farm Grows cookie plants from cookie seeds.
Mine Mines out cookies dough and chocolate chips.
Factory Produces large quantities of cookies.
Bank Generates cookies from interests.
Temple Full of precious, ancient chocolate.
Wizard Tower Summon cookies with magic spell.
Shipment Brings in fresh cookies from the cookie planet.
Alchemy lab Turns gold into cookies !
Portal Opens a door to the cookieverse.
Time machine Brings cookies from the past, before they were even eaten.
Antimatter condenser Condenses the antimatter into cookies.
Prism Converts light inself into cookies.
Chancemaker Generates cookies out of thin air through sheer luck.
Fractal engine Turns cookies into even more cookies.
Javascript console Creates cookies in the very code this game was written in.
Idleverse There's been countless other idle universes running alongside our own. You've finally found a way to hijack their production and convert whatever they've been making into cookies!

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The cult of the cookie clicker: When is a game not a game? », sur polygon.com, (consulté le 17 janvier 2014)
  2. Test de Cookie Clicker sur Jeuxvideo.com
  3. « Cookie Clicker », sur Jeuxvideo.com (consulté le 17 janvier 2014)