Contrôle des marchés financiers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le contrôle et la réglementation des marchés financiers visent au bon fonctionnement des bourses et autres activités financières faisant appel à l'épargne publique.

Organismes[modifier | modifier le code]

Cette activité revient à des organismes comme l'Autorité des marchés financiers (AMF) en France et au Québec, ou encore la SEC aux États-Unis, ou plus encore le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) au Maroc.

Champs d'intervention[modifier | modifier le code]

Les missions de ces organismes consistent notamment à :

  • définir des règles de fonctionnement et de sécurité des marchés financiers pour faire échec aux manipulations et aux problèmes que provoquerait une absence de liquidité ou de solvabilité (de ces marchés) pouvant bloquer les échanges ;
  • contrôler la justesse et l'exhaustivité de l'information donnée au public par les entreprises émettrices ;
  • vérifier la régularité des opérations de bourse, et plus généralement toutes celles sur les valeurs mobilières (actions et obligations), et enquêter notamment sur les éventuels délits d'initié.

Surveillance courante[modifier | modifier le code]

Par contre la surveillance journalière des marchés pour parer à tout incident est de la responsabilité des bourses elles-mêmes, avec intervention éventuelle des trésors publics et banques centrales en cas de crise systémique grave (krach).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]