Constant Vanden Stock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Constant Vanden Stock
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance
Lieu Bruxelles (Belgique)
Décès (à 93 ans)
Lieu (Belgique)
Poste arrière-droit, entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1932-1938 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht - (-)
1938-1943 Drapeau : Belgique Royale Union Saint-Gilloise - (-)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1958-1968 Drapeau : Belgique Belgique
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Constant Vanden Stock (né le à Bruxelles[1] et mort le ) était une personnalité importante du football belge, joueur, entraîneur, puis dirigeant sportif, qui fut, pendant 26 ans, président du RSC Anderlecht. Il fut aussi un des dirigeants de la brasserie Belle-Vue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Constant Vanden Stock fut joueur au poste d'arrière droit dans l'équipe de la Royale Union Saint-Gilloise de 1938 à 1943. Il y sera affilié jusqu'en 1950.

Il fut sélectionneur de l'équipe de Belgique de football de 1958 à 1968.

Il fut ensuite le président du RSC Anderlecht entre 1971 et 1997. Durant cette période le club remporte 10 titres de champion, 7 Coupes de Belgique et 2 coupes de la Ligue Pro. Sur le plan européen Anderlecht remporte la Coupe des vainqueurs de Coupe à deux reprises (1976, 1978) et une fois la coupe de l'UEFA (1983).

En 1974, il est cofondateur de la Pro League.

Son fils Roger lui a succédé à la présidence du club en 1997.

Le stade Constant Vanden Stock, situé en plein cœur du parc Astrid à Anderlecht, où évolue le Royal Sporting Club d'Anderlecht, porte le nom du président légendaire du club, en hommage aux vingt six années au cours desquelles il a bâti la légende du club belge.

Constant Vanden Stock meurt le 19 avril 2008 à l'âge de 93 ans et inhumé au Vogelenzang à Anderlecht[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie complète
  2. Annonce décès sur Eurosport