Congrès de Nuremberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le congrès de Nuremberg ou Congrès du Reich (en allemand Reichsparteitag) est le rassemblement annuel du NSDAP (Parti national-socialiste) qui s'est tenu de 1923 à 1938 en Allemagne. À partir de l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler en 1933, il a lieu chaque année au Reichsparteitagsgelände, gigantesque complexe construit par Albert Speer à Nuremberg. Il sert d'instrument de propagande nationale-socialiste. La cinéaste Leni Riefenstahl en tire le Triomphe de la volonté.

Hitler choisit cette prestigieuse cité médiévale pour y tenir chaque année le congrès du NSDAP. En 1927 et en 1929 déjà, deux congrès avaient eu lieu à Nuremberg, puis ceux-ci furent interdits par la ville jusqu'au moment où Hitler devint chancelier du Reich. À partir de 1933, Hitler en fait la ville officielle de tous les futurs congrès.

Nuremberg sert de décor pour exalter la grandeur passée de l'Allemagne (présence d'églises gothiques, d'un château fort, de maisons médiévales) et la rattacher au projet du Reich nazi à venir. Les congrès du NSDAP attirent jusqu'à un million de personnes à Nuremberg durant une semaine. Une place importante est consacrée à des marches et défilés des différentes organisations nazies (Schutzstaffel ou SS, Sturmabteilung ou SA, Jeunesses hitlériennes, Ligue des Jeunes Filles Allemandes, Reichsarbeitsdienst ou Service du Travail du Reich etc.). Le congrès se termine par la journée de la Wehrmacht.

Chaque congrès porte un nom :

  • en 1933 le congrès dit de « la Victoire » (Pour l'accession au pouvoir le 30 janvier d'Hitler) se tient du 30 août au 3 septembre ;
  • en 1934 le congrès, sans titre initialement mais rebaptisé de « la Volonté » ( d'après le titre du film de L. Riefenstahl), se tient du 5 au 10 septembre ;
  • en 1935 le congrès dit de « la Liberté » (exprimée par le rétablissement du service militaire obligatoire, contre le Diktat de Versailles) se tient du 10 au 16 septembre. C'est au cours de celui-ci que sont proclamées le 15 septembre les premières mesures antisémites ou lois de Nuremberg ;
  • en 1936 le congrès dit de « l'Honneur » (retrouvé par la remilitarisation de la Rhénanie le 7 mars) se tient du 8 au 14 septembre ;
  • en 1937 le congrès dit « du Travail » (évoquant les succès contre le chômage depuis 1933) se tient du 6 au 13 septembre ;
  • en 1938 le congrès dit de «  la grande Allemagne » (du fait de l'annexion de l'Autriche ou Anschluss le 12 mars) se tient du 5 au 12 septembre ;
  • en 1939, le congrès initialement prévu du 2 au 11 septembre sous le nom de « Congrès de la Paix » est discrètement annulé du fait des tensions diplomatiques entre l'Allemagne et la Pologne et des préparatifs militaires en vue du déclenchement de la guerre. La Seconde guerre mondiale débutant le 1° septembre met définitivement fin aux « Reichsparteitage » du NSDAP.