Condylarthra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant un mammifère
Cet article est une ébauche concernant un mammifère.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

L'ordre paraphylétique des Condylarthra est constituée d'ongulés primitifs de l'ère tertiaire. Cet ordre regroupe les ancêtres de nombreux d'ongulés modernes.

On y regroupait également les paenungulata, mais des analyses génétiques ont invalidé cette supposition. Leur nom se réfère à leurs articulations calleuses (« condylus » + « arthros »). Au cours du Paléocène et de l'Éocène les condylarthres étaient répartis sur tout le globe, y compris dans les continents australien et sud-américain qui étaient alors isolés.

Les condylarthres étaient un groupe très diversifié avec plusieurs familles et un grand nombre de genres et d’espèces. Certaines genres étaient de petits insectivores (par exemple Haplaletes), d'autres des omnivores arboricoles (par exemple Chriacus) et d'autres étaient de grands animaux végétariens vivant au sol (par exemple Phenacodus).

Évolution[modifier | modifier le code]

Les premiers condylarthres se sont développés au cours du Crétacé. Il s'agissait à l'époque de petits omnivores, qui vivaient dans l'ombre des dinosaures. Un exemple de condylarthre primitif est Protungulatum de la fin du Crétacé et du début du Paléocène (Amérique du Nord). Cet animal à l'allure de rat possédait des dents qui étaient déjà plus ou moins adaptés à la consommation de fruits et de feuilles tendres. Du fait de l'extinction massive à la fin du Crétacé, il y a 66 millions d'années, diverses niches écologiques devinrent vacantes ce qui fait que les condylarthres devinrent les principaux végétariens. Quelques groupes conservèrent toutefois l'ancien modèle omnivore. Au cours de l'Éocène les condylarthres furent évincés par les ongulés proprement dits.

On considère les condylarthres comme les ancêtres de divers groupes d'Ongulés apparus plus tard. À l'heure actuelle, il est toutefois impossible de dire précisément quelle famille s'est développée au départ de quel groupe d'ongulés, mais pour l'instant on suppose :

Arbre généalogique des ongulidés

Liste des familles[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]