Concerto pour piano nº 7 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lodron

Concerto pour piano no 7 en fa majeur
K. 242
Lodron
Image illustrative de l'article Concerto pour piano nº 7 de Mozart
Pianoforte de Johann Andreas Stein

Genre Concerto pour piano
Nb. de mouvements 3
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Durée approximative environ 23 minutes
Dates de composition
Dédicataire Comtesse Lodron et ses deux filles Aloisia et Josepha
Commanditaire Comtesse Lodron
Partition autographe Bibliothèque Jagellonne
Versions successives
version pour deux pianos

Le Concerto pour piano no 7 en fa majeur K. 242 est un concerto pour trois pianos de Mozart, composé en à la demande de la comtesse Antonia Lodron (it), sœur du prince archevêque Hieronymus Colloredo, qui voulait une œuvre spéciale qu'elle jouerait avec ses deux filles Aloisia et Josepha.

Historique[modifier | modifier le code]

Mozart a joué souvent ce concerto: une fois en 1777 à Augsbourg avec Johann Andreas Stein, le facteur de pianoforte, une fois à Mannheim avec Rose Cannabich, Louise Weber et Thérèse Pierron Serrarius. Mozart a remanié le concerto pour en faire une version pour deux pianos qu'il a fait apprendre à son élève Josepha von Aurnhammer. La première publication en 1802 à Offenbach-sur-le-Main est la version pour deux pianos

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Le concerto comporte trois mouvements :

  1. Allegro, en fa majeur, à 4/4, 265 mesures
  2. Adagio, en si bémol majeur, à 4/4, cadence à la mesure 62, 65 mesures
  3. Rondo - tempo di minuetto, en fa majeur, à 3
    4
    , 212 mesures
  • Durée d'exécution : environ vingt trois minutes.

Orchestration[modifier | modifier le code]

Orchestration du concerto pour piano no 7
Solistes
3 (ou 2) pianos
Cordes
premiers violons, seconds violons,
altos, violoncelles, contrebasses
Bois
2 hautbois
Cuivres
2 cors en fa (en si bémol dans l'Adagio)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort (direction), Guide de la Musique Symphonique, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », (1re éd. 1986), 896 p. (ISBN 2-213-01638-0), p. 534
  • Bertrand Dermoncourt (direction), Tout Mozart : Encyclopédie de A à Z, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1093 p. (ISBN 2-221-10669-5), p. 147
  • (en) Neal Zaslaw et William Cowdery, The compleat Mozart : A guide to the musical works of Wolfgang Amadeus Mozart, New York, W. W. Norton & Company, , 350 p. (ISBN 0-393-02886-0), p. 121
  • (en) Girdlestone, Cuthbert (1964) Mozart and his piano concertos. New York: Dover Publications. ("an unabridged and corrected republication of the second (1958) édition of the work first published in 1948 by Cassell & Company, Ltd., London, under the title Mozart’s Piano Concertos." : Translation of Mozart et ses concertos pour piano.) (ISBN 0-486-21271-8).