Compagnie des chemins de fer régionaux des Bouches-du-Rhône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Compagnie des chemins de fer régionaux des Bouches-du-Rhône
Logo de Compagnie des chemins de fer régionaux des Bouches-du-Rhône
Gare de Saint-Rémy-de-Provence

Création 1884
Disparition 1906
Fondateur(s) Ernest Goüin
Successeur Compagnie des chemins de fer départementaux des Bouches du Rhône

Forme juridique Société anonyme
Société mère Société de construction des Batignolles

La Compagnie des chemins de fer régionaux des Bouches-du-Rhône est une ancienne compagnie ferroviaire française créée en 1884, filiale de la Société de construction des Batignolles.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans les années 1880, la Société de construction des Batignolles met en place une politique de création de filiales, en vue de créer un véritable groupe, en France mais aussi à l'étranger (au Brésil, notamment).

Ainsi, elle crée la Compagnie des chemins de fer régionaux des Bouches-du-Rhône en 1884 en vue de construire et exploiter un réseau de chemin de fer d'intérêt local dans ce département[1],[2]. Le capital social de cette nouvelle compagnie s'élève à 7 200 000 francs dont la Société de construction des Batignolles constitue l'actionnaire majoritaire[1].

Elle est finalement absorbée en 1906 par la Compagnie des chemins de fer départementaux des Bouches du Rhône[3].

Le réseau[modifier | modifier le code]

La gare de la Ciotat commune à celle du PLM.

Le réseau complet comprend les lignes suivantes[1],[4] :

Ces lignes ont été construites en complément d'un premier réseau existant, construit et exploité dans les années 1870 par la Société nouvelle des chemins de fer des Bouches-du-Rhône. Cette dernière sera également acquise par le département en 1906.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Rang-Ri Park-Barjot, La société de construction des Batignolles, , 542 p. (ISBN 978-2-84050-389-7, lire en ligne), p. 159-160
  2. Bulletin des lois de la République française : Premier semestre de 1881, Paris, Imprimerie nationale, , 954 p. (lire en ligne), p. 477-480
  3. Annales des ponts et chaussées. 2e partie. Lois, décrets, arrêtés et autres actes concernant l'administration et le personnel des ponts et chaussées et documents administratifs concernant les pays étrangers., Paris, E.Bernard, , 1033 p. (lire en ligne), p. 393-410
  4. « Liste des chemins de fer secondaires. Bouches-du-Rhône. », sur facs-patrimoine-ferroviaire.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]