Commotion (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir commotion.
Commotion
Famille GNU/Linux
Langues Anglais, français
État du projet Disponible
Plates-formes Linux, Mac OS X, Windows
Entreprise /
Développeur
New America Foundation’s Open Technology Initiative (OTI), Chambana.net, et Acorn Active Media
Licence GNU GPL
Dernière version stable 1.0 (2013)
Site web http://www.commotionwireless.net

Commotion est un projet de logiciel libre permettant d'établir des réseaux en topologie mesh[1] et, par extension, de permettre un accès à internet gratuit tout en protégeant l'anonymat et la sécurité des internautes.

Le projet a été lancé en 2011[2]. Prévue pour 2012, la première version stable est sortie en décembre 2013.

Commotion s'appuie entre autres sur OLSR, OpenWrt, OpenBTS, et Serval project (en)[3].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Commotion permet la création de réseaux mesh sans fil Wi-Fi autonomes, ce qui signifie qu'aucune connexion à un autre réseau (internet par exemple) n'est nécessaire.

Chaque appareil connecté au réseau est un nœud du réseau. Il émet et reçoit des informations via ondes Wi-Fi, et propage ainsi l'étendue du réseau. Les informations sont chiffrées[2] pour des raisons de sécurité.

Enjeux[modifier | modifier le code]

La réduction de la fracture numérique, la couverture des zones touchées par des catastrophes naturelles ou des conflits, la protection de l'anonymat des internautes vivant dans des pays peu respectueux des droits de l'homme ou pratiquant la censure font partie des avantages escomptés par son directeur Sascha Meinrath[4],[5]. Le projet est financé par la New America Foundation (en) et a reçu une subvention du département d'État des États-Unis de 2 millions de dollars[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « About commotion » (consulté le 8 janvier 2011)
  2. a et b Sia Conseil, « Le projet Commotion : Vers un internet gratuit et hors de contrôle ? », Sia Conseil, (consulté le 8 janvier 2011)
  3. http://www.commotionwireless.net/about/faq
  4. Frédérique Frangeul, « Un Internet libre et gratuit, demain ? », Europe 1,‎ (lire en ligne)
  5. a et b (en) Jonh Markoff, « U.S. Underwrites Internet Detour Around Censors », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  6. Yves Eudes, « Commotion, le projet d'un Internet hors de tout contrôle », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]