Come as You Are (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Come as You Are.
Come as You Are
Logo du film.
Logo du film.

Titre original The Miseducation of Cameron Post
Réalisation Desiree Akhavan
Scénario Desiree Akhavan
Cecilia Frugiuele
Acteurs principaux
Sociétés de production Beachside Films
Parkville Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre drame
Durée 90 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Come as You Are (The Miseducation of Cameron Post) est un film dramatique britannico-américain coécrit, coproduit et réalisé par Desiree Akhavan, sorti en 2018. Il s'agit de l’adaptation du roman du même titre original d'Emily Danforth.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, Cameron Post découvre son homosexualité à l'âge de douze ans. Après la mort de ses parents dans un accident de voiture, elle est accueillie par la famille très conservatrice de sa tante, qui l'envoie dans un camp pour suivre une « thérapie » pour apprendre les relations amoureuses « appropriées ».

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Festival[modifier | modifier le code]

Come as You Are est présenté au Festival du film de Sundance 2018, où il remporte le grand prix du jury[1].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Come as You Are

Score cumulé
SiteNote
Metacritic69/100
Rotten Tomatoes87%
Allociné3.8 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
CinéSéries4.0 étoiles sur 5
Télérama1.0 étoiles sur 5

Lors de sa sortie en France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 2,7/5, et des critiques spectateurs à 3,7/5[2].

Côté positif, Le Parisien écrit à propos du film qu'il « met la lumière sur ces établissements religieux et archaïques qui existent toujours aujourd’hui aux Etats-Unis. Il aborde avec subtilité la question de la découverte, par des adolescents, de leur homosexualité. »[3]. Le site CinéSéries dira de la réalisatrice qu'elle « dresse un portrait lumineux de l'adolescence et de l'amitié à l'épreuve d'un centre censé pousser les pensionnaires à haïr leur identité. »[4]. Moins enthousiaste, Télérama écrit que « la réalisatrice signe un film pour ados souvent simplificateur, où les abus dévastateurs de la « cure » n’empêchent pas de rester cool. »[5]

Distinction[modifier | modifier le code]

Récompense

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Festival de Sundance récompense The Miseducation of Cameron Post », sur Le Figaro, (consulté le 28 janvier 2018).
  2. « Come as You Are », sur Allociné (consulté le 19 juillet 2018).
  3. « «Ant-Man et la Guêpe», «The Guilty», «Fleuve noir»… Nos choix ciné de la semaine », leparisien.fr,‎ 2018-07-17cest16:22:52+02:00 (lire en ligne, consulté le 14 novembre 2018)
  4. « Come As You Are (Film, 2018) – La Critique – CinéSéries », CinéSéries,‎ (lire en ligne, consulté le 14 novembre 2018)
  5. « Come as You Are de Desiree Akhavan - (2018) - Film - Drame, Drame sentimental » (consulté le 14 novembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]