Colosses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Colosses
(grc) Αἱ Κολοσσαί
Image illustrative de l'article Colosses
Localisation
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Province Denizli
Région de l'Antiquité Phrygie
Coordonnées 37° 47′ 12″ nord, 29° 15′ 36″ est

Géolocalisation sur la carte : Turquie

(Voir situation sur carte : Turquie)
Colosses
Colosses

Les Colosses ou Colossae («(Αἱ) Κολοσσαί») était une ville antique de Phrygie, connue depuis le temps de Xénophon, qui a écrit au IVe siècle av. J.-C. de Colosses qu'elle était l'une des villes les plus importantes de Phrygie[1]. Les Colosses sont célèbres du début du christianisme par l'Épître aux Colossiens et ont été détruites par un tremblement de terre sous l'empereur Néron. Les Colosses sont situées à proximité de la ville byzantine (et contemporaine) de Honaz (Chônai), fondée par les réfugiés de la ville des Colosses au VIIIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site de Colosses forme un tumulus à 3 km au nord de la ville de Honaz au bord de la rivière Aksu Çayı, le site n'a pas fait l'objet de fouilles archéologiques. La ville est connue entre autres à cause de l'Épître aux Colossiens de l'apôtre Paul à l'Église de Colosses (37° 47′ 13″ N, 29° 15′ 36″ E).

Construite avant le règne d'Alexandre le Grand (IVe siècle av. J.-C.), c'était, au dire de Xénophon, l'une des villes les plus importantes de Phrygie[1] : « Colosses, ville peuplée, riche et grande[2]. ». Cyrus parti de Sardes au printemps 401 av. J.-C., y séjourne une semaine avec son armée[2].

Dès le IIe siècle av. J.-C., la ville a perdu de son importance à cause de la proximité des villes de Hiérapolis et de Laodicée. Au Ier siècle apr. J.-C., pendant le règne de Néron, elle est détruite par un tremblement de terre. Le site est complètement abandonné au profit du site de Honaz au VIIIe siècle[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Denizli - Les Sites des fouilles à Denizli / Colosses », sur T.C. Kültür ve Turizm Bakanlığı (Ministère de la Culture et du Tourisme de la République de Turquie)
  2. a et b Xénophon, Anabase [détail des éditions] [lire en ligne] I, 2

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]