Colin Crouch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Colin Crouch
Colin Crouch - Festival Economia 2013.JPG
Colin Crouch en 2013
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Colin John Crouch
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction

Colin Crouch est un sociologue et politologue britannique, né en 1944 à Isleworth, Angleterre. Il invente puis développe le concept de post-démocratie dans les années 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Colin Crouch commence sa carrière académique[1] en tant que lecteur à la London School of Economics en 1969. Il enseigne ensuite à l'Université de Bath et à l'Université d'Oxford, où il est le conservateur de la Bibliothèque Bodléienne de 1995 à 2000. Il est professeur de sociologie et tient la chaire du département de science politique à l'Institut universitaire européen de Florence de 1995 à 2004. Il est professeur de management public à l'University of Warwick Business School jusqu'en 2011.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Student Revolt, Bodley Head, 1970.
  • Politics in a Technological Society, Fabian Society, 1970.
  • Class Conflict and the Industrial Relations Crisis: Compromise and Corporatism in the Policies of the British State, Humanities Press, 1977.
  • The Politics of Industrial Relations, Manchester University Press, 1979.
  • Trade Unions: the Logic of Collective Action, Fontana Paperbacks, 1982.
  • Industrial Relations and European State Traditions, Oxford University Press, 1993.
  • Social Change in Western Europe, Oxford University Press, 1999.
  • Coping with Post-democracy, Fabian Society, 2000.
  • Commercialisation or Citizenship: Education Policy and the Future of Public Services, Fabian Society, 2003.
  • Post-democracy, Polity, 2004.
  • Capitalist Diversity and Change: Recombinant Governance and Institutional Entrepreneurs, Oxford University Press, 2005.
  • The Strange Non-death of Neoliberalism, Polity, 2011.
  • Making Capitalism Fit For Society, Polity, 2013.
  • The Knowledge Corrupters: Hidden Consequences of the Financial Takeover of Public Life, Polity Press, Cambridge 2015, (ISBN 9780745669854)

Traductions en français[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Colin John Crouch », sur Debrett's

Liens externes[modifier | modifier le code]