Claus Offe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claus Offe (né le 16 mars 1940 à Berlin)[1] est professeur de sociologie politique d'orientation marxiste. Docteur de l'université de Francfort, il a enseigné à l'université de Bielefeld (1975–1989) et Brême (1989–1995), ainsi qu'à l'université de Humboldt à Berlin (1995–2005). Il enseigne actuellement à la Hertie School of Governance. Il est également membre du conseil scientifique consultatif du réseau allemand pour le revenu de base inconditionnel[2].

Ses domaines de recherche principaux sont la démocratie, la sociologie politique, les politiques sociales (dont notamment le revenu de base).

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1982 — « Political Culture and the Politics of the Social Democratic Government » (avec Volker Gransow), Telos, 53, 1982. Telos Press
  • 1996 — Modernity and The State: East and West (avec Charles Turner et Jeremy Gaines), Cambridge, Polity Press, (ISBN 0-7456-1674-7).
  • 1996 — The Varieties of Transition: the East European and East German experience (avec Jeremy Gaines), Cambridge, Polity Press, (ISBN 0-7456-1608-9).
  • 1998 — Institutional Design in Post-Communist Societies. Rebuilding the Ship at Sea (avec Jon Elster et Ulrich K. Preuss), Cambridge, University Press. (ISBN 0-521-47386-1)
  • 2005 — Reflections on America: Tocqueville, Weber and Adorno in the United States, Cambridge: Cambridge University Press. (ISBN 0-7456-3505-9)
  • 2009 — « Basic Income and the Labor Contract », Analyse & Kritik.
  • 2010 — « Inequality and the Labour Market », en ligne : Institut für Arbeitsmarkt und Berufsforschung

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.hertie-school.org/content.php?nav_id=627
  2. https://www.grundeinkommen.de/ueber-uns/beirat