Claude Silve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Claude Silve
Description de cette image, également commentée ci-après
Claude Silve en 1935 signant son roman Bénédiction.
Nom de naissance Philomène de Lévis-Mirepoix
Naissance
Léran
Décès (à 90 ans)
Neuilly-sur-Seine
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français

Œuvres principales

Claude Silve, née Philomène de Lévis-Mirepoix le à Léran et morte le à Neuilly-sur-Seine, est une écrivaine française. Elle reçoit le Prix Femina en 1935.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née Philomène de Lévis-Mirepoix, sœur de l'écrivain et historien Antoine de Lévis-Mirepoix, elle devient comtesse Jules de La Forest Divonne. Son nom de plume était Claude Silve.

Elle reçoit le prix Maillé-Latour-Landry de l'Académie Française en 1912 pour son premier ouvrage La Cité des lampes[1] et le Prix Femina en 1935 pour Bénédiction[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Claude SILVE, Académie française », sur www.academie-francaise.fr (consulté le 30 juillet 2016)
  2. François Ouellet, « Les Ensablés - "Bénédiction" de Claude Silve (1887-1978) », ActuaLitté,

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]