Classification des réseaux hydrographiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Classification des réseaux hydrographiques classique
Classification des réseaux hydrographiques d'après Strahler
Classification des réseaux hydrographiques d'après Shreve

La classification d'un réseau hydrographique est une manière de hiérarchiser l'ensemble des branches de ce réseau en attribuant à chacune une valeur entière qui caractérise son importance. Plusieurs classifications différentes ont été élaborées, celle de Strahler notamment est très couramment utilisée[1],.

La classification de Strahler[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Nombre de Strahler.

Dans la classification de Strahler, tout drain qui n'a pas d'affluent se voit attribuer la valeur 1. Puis, le calcul de la valeur de chaque drain se fait selon la méthode suivante : un drain d'ordre n+1 est issu de la confluence de deux drains d'ordre n. L'ordre de Strahler d'un bassin versant est l'ordre du drain principal à l'exutoire. Des améliorations ont été apportées à cette méthode par Shreve et Scheidegger pour accorder l'ordre de Strahler avec l'importance du débit sur le drain principal.

Interpréter une classification[modifier | modifier le code]

La classification d'un réseau hydrographique, c'est-à-dire la connaissance des ordres de Strahler des drains, permet d'avoir des indices sur plusieurs de ses caractéristiques :

  • sa vieillesse : plus un réseau est vieux, plus il est ramifié, et donc plus son ordre de Strahler est grand.
  • la perméabilité des roches sur laquelle il repose : une roche très perméable voit l'eau s'infiltrer, et donc moins ruisseler à sa surface ; le réseau est moins ramifié et son ordre de Strahler est donc plus petit que s'il se trouvait sur une roche imperméable.
  • la densité du réseau, donc son ordre, est influencé par l'abondance des pluies, la pente du terrain...

Valeurs à l'embouchure de fleuves[modifier | modifier le code]

Nom Nombre
Fleuve Strahler[2], Shreve
Loire 8
Seine 8
Garonne 8
Dordogne 7
Adour 7
Meuse 7
Rhône

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louise Schriver-Mazzuoli, La gestion durable de l'eau : Ressources - Qualité - Organisation, Dunod, , 250 p. (ISBN 2100580507), p. 6
  2. (en) Colbert E. Cushing, Kenneth W. Cummins et G. Wayne Minshall, River and Stream, London, University of California press, coll. « Ecosystems of the world », , 825 p. (ISBN 0520245679), p. 390