Circuit de Chambley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Circuit de Chambley
Anciens noms Ancienne base militaire Américaine
Caractéristiques générales
Lieu 54890 Chambley-Bussières
Coordonnées 49° 01′ 37″ nord, 5° 53′ 28″ est

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

(Voir situation sur carte : Meurthe-et-Moselle)
Circuit de Chambley

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

(Voir situation sur carte : Lorraine)
Circuit de Chambley

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Circuit de Chambley
Construction 2009
Propriétaire Francis Maillet Compétition
Homologation FFSA, FFM
Sens antihoraire
Dimensions
Nombre de virages 17
Longueur 3,3 km
Largeur max. 12 m
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article a besoin d’être illustré (en discuter) (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Pour améliorer cet article, des médias (images, animations, vidéos, sons) sous licence libre ou du domaine public sont les bienvenus.
Si vous êtes l’auteur d’un média que vous souhaitez partager, importez-le. Si vous n’êtes pas l’auteur, vous pouvez néanmoins faire une demande de libération d’image à son auteur.

Le circuit de Chambley est un circuit automobile français situé à proximité immédiate du village de Chambley-Bussières, en Meurthe-et-Moselle. Homologué par la Fédération française du sport automobile (FFSA) depuis mi-2011, il se trouve à l'extrémité de la base aérienne de Chambley-Bussières. Une école de pilotage automobile y est installée[1].

Atypique de par son sens de circulation (on y tourne dans le sens antihoraire), la piste mesure environ 3 300 mètres de long sur 12 m de large[2]. Elle compte 17 virages et une ligne droite d'environ 400 m. De nombreux roulages moto et automobile y sont organisés tout au long de l'année.

Historique[modifier | modifier le code]

La base aérienne qui héberge le circuit de Chambley a été installée en 1952 par les forces américaines dans le cadre de l'OTAN. Elle est utilisée par l'US Air Force de 1953 à 1967, date à laquelle les derniers militaires américains quittent la France. La base sera cédée à l'Armée de l'air française, qui va utiliser le site pour des manœuvres et exercices.

Dans les années 1970, alors que la base est à l'abandon, les pistes et voies de circulation sont utilisées pendant les week-ends par des pilotes amateurs (auto et moto) sur un traçé improvisé comprenant quelques chicanes pour casser la vitesse dans les longues lignes droites.

En 2008, la base devient la propriété de la région Lorraine. Le circuit dans sa configuration actuelle est construit en 2009 (hors des anciennes pistes d'avions), et un partenariat est conclu avec l'école de pilotage Francis Maillet Compétition, installée sur place depuis 1998[3].

Le site de Chambley Planet'air sur lequel est implanté le circuit est mondialement connu pour le plus grand rassemblement de montgolfières au monde, le Mondial Air Ballons, qui s'y tient tous les deux ans.

Piste secondaire[modifier | modifier le code]

Il existe une piste secondaire plus courte, d'une longueur d'environ 1,5 km, à l'intérieur du circuit (il est possible de continuer tout droit à la sortie du virage no 6 pour revenir au virage no 15) sur laquelle sont organisés les stages de pilotage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. École de conduite et pilotage : Francis Maillet Compétition - Site officiel du circuit
  2. Le circuit de Chambley, Pilote du Dimanche (consulté le 20/04/2015)
  3. Historique - Site officiel

Lien externe[modifier | modifier le code]