Cidre de feu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le cidre de feu est une boisson alcoolisée à base de pommes élaborée au Québec. Sa recette, mise au point au début des années 1990, consiste à faire fermenter un moût de pomme concentré par évaporation[1].

Description[modifier | modifier le code]

Cidre obtenu par la fermentation du jus de pomme, lequel doit, uniquement par la chaleur, atteindre une concentration de sucre avant fermentation d'au moins 28°Brix, et dont le produit fini a une teneur en sucre résiduel d'au moins 80 g par litre et un titre alcoométrique acquis de plus de 9 % et d'au plus 15 % d'alcool par volume.

De couleur jaune ambrée et de texture liquoreuse, il se consomme frais, en apéritif en accompagnement de bouchés salées ou en accompagnement de desserts.

Producteurs[modifier | modifier le code]

Quatre cidreries québécoises produisent du cidre de feu : Union Libre[2] à Dunham, le verger Lacroix à Saint-Joseph-du-Lac, le domaine Labranche à Saint-Isidore de Laprairie[3] et la Cidrerie La Pomme du St-Laurent, au Cap-Saint-Ignace.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]