Christian Laux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Christian Laux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
AlbiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Œuvres principales

Christian Laux (Cristian Laus) est un écrivain et lexicographe français de langue occitane, né à Cessenon-sur-Orb le [1] et mort à Albi le [2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études au lycée de Béziers, puis en math-sup, math-spé à Montpellier, il est admis à l'École des Mines de Paris et à L'École Normale Supérieure de l’Enseignement Technique (Paris puis Cachan). Il choisit l’ENSET. Professeur de physique à Albi, il fut aussi président de l'IEO du Tarn[3]. Il publia plusieurs récits et une autobiographie, Los uèlhs de l'anhèl, ainsi que des ouvrages de référence pour l'étude de l'occitan : une anthologie de l'écrit occitan en Albigeois (qui contient la première édition moderne de la Garison de Marianna) et deux dictionnaires occitan-français et français-occitan[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Martin de Castanet en Egipte, Bande dessinée illustrée par François Piquemal, Vent Terral, 1976
  • La Coa de la Cabra : cronica d'un vilatge Valderiès (Enèrgas, 81350), Vent Terral, 1978, ISSN 0181-2033 ; 3
  • Albigés, païs occitan : recueil de textes tarnais, 1980.
  • Les Troubadours dans l’Albigeois, Revue du Tarn, 1982
  • D'où vient donc Marianne ?, Annales historiques de la Révolution française, 254, 1983, en ligne
  • Martin de Castanet al pont d’Arcòla, Bande dessinée illustrée par Capelon, Vent Terral, 1984
  • Nadals recampats e presentats per Christian Laux e Daniel Loddo, Albi, IEO & Gaillac, la Talvèra, 1985
  • Jan Laurès, Los Secrets de la vendémia, transcripcion e presentacion per Cristian Laus, 1988
  • « Henry Paschal de Rochegude (1741 – 1834) et la langue occitane de son temps », Revues du Tarn 135, 136, 138, 139, 1989-1990.
  • Langue et Littérature Occitanes, Tarn, Bonneton, 1991
  • Garriguenc, Toulouse, Institut d'estudis occitans, 1996, (ISBN 2-85910-203-5)
  • « L'occitan, langue du droit dans le milieu des notaires de l’Albigeois au XVIe siècle », Pouvoir et société en pays albigeois, Presses de l’Université des Sciences Sociales de Toulouse, 1997.
  • Dictionnaire français-occitan : languedocien central, Puèglaurens, Institut d'estudis occitans, 1997, (ISBN 978-2859103712)
  • Los uèlhs de l'anhèl Puylaurens, Institut d'estudis occitans, 1999, (ISBN 2-85910-253-1)
  • Dictionnaire occitan-français : languedocien, avec la collab. de Serge Granier, Puylaurens, Institut d'études occitanes, Section du Tarn, 2001, (ISBN 2-85910-300-7)
  • Joan Delcaire, Puylaurens, Institut d'estudis occitans, 2003, (ISBN 2-85910-318-X)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Creacion occitana, 1990, p. 153
  • Omenatge a Christian Laus (1934-2002), Jornada del 4 de febrier de 2012, organisée par l’IEO du Tarn et le Centre Culturel Occitan de L’Albigeois, brochure éditée per l’IEO Tarn, s.l.s.d. Interventions de Serge Gayral, Raymond Ginouillac, Bernard Lescalier, Robert Marti, Gilbert Mercadier, Christine Pujol, Yves Rouquette, Michel Tayac, Jean Thomas.

Liens externes[modifier | modifier le code]