Christian Léon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian Léon
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Osny
Date de décès
Lieu de décès Ryuyo, Iwata, Shizuoka, Japon
Nationalité Drapeau de la France France
Carrière
Années d'activité 1969 à 1980
Qualité Pilote de vitesse moto et endurance moto

Christian Léon est un pilote moto français, né le 11 mai 1948 à Osny (Val-d'Oise) et décédé le 8 novembre 1980, des suites d'un accident en essais privés sur la piste japonaise de Ryuyo (Iwata, Shizuoka), circuit d’essai de l’usine Suzuki. Il a formé en endurance un duo de légende avec Jean-Claude Chemarin de 1977 à 1980 sur Honda.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

Né dans une famille modeste de quatre enfants, il est très vite attiré par la mécanique et entre comme apprenti dans un garage voisin où il apprend son métier de mécanicien. Attiré tout autant par la moto, il achète une 125 Magnat-Debon, puis une 125 Jawa qu'il échange rapidement contre une 350 de la même marque. C'est avec cette machine qu'il débutera en compétition en participant à la course de côte de Méru, mais un accident stupide ruine la Jawa et ses espoirs.

En 1967 il achète une 305 Honda CB77 (en) et termine 9e des Coupes Eugène-Mauve, et 2e en 350 sport. Mais à la suite d'une chute « en privé » il rachète une 450 Honda, avec laquelle il gagne sa première course de côte.

En 1969, pour le Bol d'Or qui renaît à Montlhéry, l'importateur d'Ossa, Marcel Seurat, lui propose un guidon. Associé à Ribbes il connaît pas mal d'ennuis et abandonne. Mais Seurat lui offre pour 1970 une place de pilote semi officiel. Cette année-là il prendra le départ de dix-sept courses, gagnera cinq courses de côte et cinq courses sur circuit.

Dès lors, sauf l'intermède de 1975 (6e à Spa-Francorchamps avec sa Yamaha 350 privée), il ne courra plus que sur des machines qui lui seront confiées, et avec de très bons succès.

Une moto gravée dans le marbre du caveau familial rappelle sa raison d'être. Christian Léon repose aux côtés de son fils Laurent, décédé en 1999 dans un accident de voiture à l'âge de 20 ans, et de ses parents. La municipalité d'Osny a donné son nom au stade municipal. Une exposition-hommage a été organisée en 2012 au château de Grouchy qui a connu un grand succès.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès en Grand Prix de vitesse[modifier | modifier le code]

1972 
  • Participation au Championnat du monde 500 cm3, sur Kawasaki
1973 
  • 24e au Championnat du monde 500 cm3, sur Kawasaki
  • 4e GP de France, 500 cm3
1974 
  • 20e au championnat du monde 500 cm3, sur Kawasaki
  • 13e GP de France, 500 cm3
  • 9e GP d'Italie, 500 cm3
  • 8e GP de Belgique, 500 cm3
  • 7e GP de Finlande, 500 cm3
1975 
  • 18e au championnat du monde 500 cm3, sur König puis Yamaha (9 points)
  • 7e GP d'Allemagne, 500 cm3
  • 6e GP de Belgique, 500 cm3

Palmarès en endurance[modifier | modifier le code]

1976 
  • 1er aux 1 000 km du Mugello (Italie) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 2e aux 24 heures de Montjuïc (Barcelone, Espagne) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er aux 24 heures de Liège (Belgique) avec Jean-Claude Chemarin. Record de la distance soit 4 447 km (315 tours) à la moyenne de 185,325 km/h.
  • 2e de la coupe d'Europe d'endurance, derrière Jean-Claude Chemarin.
1977 
  • 1er au Bol d'or (24 heures) au Mans avec Jean-Claude Chemarin.
  • 2e aux 24 heures de Montjuïc (Barcelone, Espagne) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 2e aux 24 heures de Liège (Belgique) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 3e aux Thruxton 500 (500 miles) (Royaume-Uni) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er ex æquo de la coupe d'Europe d'endurance, titre partagé avec Jean-Claude Chemarin.
1978 
  • 1er aux 1 000 km de Misano (Italie) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er des 8 heures du Nürburgring (Allemagne) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er des 24 heures de Montjuïc (Barcelone, Espagne) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er du Bol d'or (24 heures) au Castellet (France) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 3e aux 1 000 km de Brands Hatch (Royaume-Uni) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er ex æquo de la coupe d'Europe d'endurance, titre partagé avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er des 24 heures du Mans moto avec Jean-Claude Chemarin (hors coupe d'Europe).
1979 
  • 1er des 24 heures du Mans moto avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er des 8 heures du Nürburgring (Allemagne) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er des 24 heures de Montjuïc (Barcelone, Espagne) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 7e des 6 heures d'Assen (Pays-Bas) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er ex æquo de la coupe d'Europe d'endurance, titre partagé avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er du Bol d'or avec Jean-Claude Chemarin au Castellet (France) (hors coupe d'Europe).
1980 
  • 2e des 8 heures d'Assen (Pays-Bas) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 1er des 8 heures du Nürburgring (Allemagne) avec Jean-Claude Chemarin.
  • 12e du Championnat du monde d'endurance.

Pour aller plus loin[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]