Chris Madsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madsen.
Chris Madsen
Nom de naissance Christen Madsen Rørmose
Naissance
Danemark
Décès (à 92 ans)
Guthrie, Oklahoma
Pays de résidence États-Unis
Profession
militaire et US Marshal

Chris Madsen Rørmose, ou plus simplement Chris Madsen (né le au Danemark et mort le (à 92 ans) à Guthrie, en Oklahoma) est un homme de loi de l'Ouest américain, connu comme étant l'un des Trois gardiens de la loi, nom donné à Madsen et deux autres US Marshals adjoints qui furent responsables de l'arrestation et/ou de la mort de plusieurs hors-la-loi de l'époque de la Conquête de l'Ouest. Les Trois gardiens de la loi étaient Chris Madsen, Bill Tilghman, et Thomas Heck[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Chris Madsen est né Christen Madsen Rørmose au Danemark. Après l'obtention de son diplôme à l'École agricole de Kauslunde, le brillant jeune homme se lança dans une carrière criminelle, ce qui lui valu plusieurs condamnations pour fraude et falsification[3],[4].

Par la suite, il revendiquera (sans preuve) avoir servi dans l'armée danoise ainsi que la Légion étrangère[5].

Lors de son émigration vers les États-unis en 1876, il renonça à son nom de famille, Rørmose.

En arrivant dans la ville de New York, Madsen s'est enrôlé dans l'armée américaine le 21 janvier 1876, et servi durant quinze ans au 5e Régiment de cavalerie. Il était sergent fourrier et prit part à de nombreuses campagnes contre les Indiens. Plus tard, en 1883, il fut guide du Président Chester A. Arthur à Yellowstone[6].

Carrière policière[modifier | modifier le code]

Libéré le 10 janvier 1891, Madsen devint alors US Marshal adjoint sous les ordres du Marshal William Grimes en Oklahoma puis de E. D. Nix. Il avait rejoint le US Marshals service en tant qu'adjoint, affecté au vaste Territoire de l'Oklahoma. Plus de 300 hors-la-loi furent soit arrêtés soit tués par Madsen, Thomas et Tilghman, d'où leur surnom de Trois gardiens de la loi. Ces trois représentants de la loi furent en grande partie responsables de la chute des hors-la-loi Bill Doolin et son gang des Doolin Dalton. Madsen a été personnellement responsable de le mort des membres du gang Doolin Dan "Dynamite Dick" Clifton, George "Rouge Buck" Waightman, et Richard "Little Dick" West[7].

En 1898, il a rejoint le Theodore Roosevelt' Rough Riders, en tant que Sergent Fourrier. Après la Guerre hispano–Américaine, Madsen retourna en Territoire Indien, et servi de nouveau comme US Marshal adjoint. En 1911, il fut nommé Marshal des États-Unis pour l'ensemble de l'état de l'Oklahoma. Un peut-être plus tard, alors qu'il avait la soixantaine, il fut nommé chef de la police de la ville d'Oklahoma city[8]. De 1918 à 1922, il servi comme enquêteur spécial pour le gouverneur de l'Oklahoma. Il s'établit par la suite à Guthrie, Oklahoma et, au début de la première Guerre Mondiale, il a essayé de s'enrôler dans l'armée américaine, mais fut refusé en raison de son âge[9].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il était marié à Margaret Bell Morris (1871-1898) avec qui il eut deux enfants, Marion (1889) et Christian (1890). Chris Madsen est décédé à l'âge de quatre-vingt-trois ans à Guthrie, Oklahoma, et a été enterré dans le Frisco Cimetière à Yukon, Oklahoma[10],[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chris Madsen », Den Store Danske (consulté le 25 décembre 2015)
  2. Leif Rudi Ernst, « Skurk i Danmark - Helt i Amerika. », Eget forlag, (ISBN 87-989595-0-6, consulté le 25 décembre 2015)
  3. « Skurk i Danmark - Helt i Amerika (Crook in Denmark, Hero in America) », Leif Rudi Ernst
  4. « Bill Tilghman, Heck Thomas, and Chris Madsen », U.S. Marshals Museum (consulté le 7 octobre 2014)
  5. Coll, La Légion étrangère Histoire et dictionnaire, Paris, Robert Laffont, (ISBN 9782221114964)
  6. Christian Madsen – Lawman (Jim Wilson, Handgun Editor)
  7. Madsen, Chris (1851-1944) (Oklahoma Historical Society)
  8. Chris Madsen, Long Time Officer Is Out (The Oklahoma Leader May 18, 1916)
  9. Chris Madsen: The Fighting Dane (by Sheriff Jim Wilson, Handgun Editor)
  10. « Chris Madsen 1851-1944 », genealogy.com, (consulté le 25 décembre 2015)
  11. « Chris Madsen », Wild West History Association (consulté le 25 décembre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Le Passage de l'Oklahoma hors-la-loi

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Croy, Homère (1958) de Déclenchement Maréchal: L'Histoire de Chris Madsen (New York: Duell, Sloan et Pearce)
  • Samuelson, Nancy B. (1998) Tirer De La Lèvre: La Vie, les Légendes, et les Mensonges des Trois membres de la garde de l'Oklahoma, états-UNIS et le Maréchal Nix (Eastford, Conn.: Shooting Star Press)
  • Reasoner, James (2003) Tirage: Le Plus grand Gunfighters de l'Ouest Américain (Penguin Putnam Inc; Berkley Commerce)

Liens externes[modifier | modifier le code]