Choisya ternata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir oranger du Mexique.

Choisya ternata ou oranger du Mexique est une espèce de buisson aromatique à feuillage persistant de la famille des Rutaceae, originaire d'Amérique du Nord depuis le sud-ouest des États-Unis (Arizona, Nouveau-Mexique, Texas) jusqu'à la majeure partie du Mexique.

Le nom d'oranger du Mexique provient de la ressemblance de ses fleurs avec celles de l'oranger, à la fois par la forme et par le parfum.

Son introduction en Europe eut lieu vers 1825 grâce au botaniste Aimé Bonpland qui le découvrit au Mexique vers 1804 à la fin de l'expédition entreprise avec le baron prussien Alexandre de Humboldt en Amérique latine durant 5 années. Un autre specimen a été découvert en 1866 dans les montagnes mexicaines par M. Hann, collecteur botaniste de la Commission Scientifique française[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'arbuste à souche ligneuse et au port buissonnant dense et arrondi atteint 1 à 3 m en tous sens.

Les feuilles sont sessiles opposées, obovales, vert clair et brillantes, composées de plusieurs folioles (3 en général, d'où l'épithète de ternata) largement oblongues, assez épaisses, ponctuées, de 4-8 cm.

Les fleurs sont en forme d'étoile, de 3 à 5 cm de diamètre, avec de 4 à 7 pétales blanc pur, de 8 à 15 étamines jaunes d'or et un stigmate vert. Les cymes de 3 à 9 fleurs qui dépassent le feuillage apparaissent à la fin du printemps et en été et remontent souvent en automne (fleur à deux floraisons)[2].

Le fruit est une capsule à 5 loges.

Culture et usage[modifier | modifier le code]

Aztec Pearl
White Dazzler
Goldfinger

C'est une plante d'ornement (utilisée en isolé, en massifs, voire en haie taillée[3]) à croissance rapide appréciée dans les régions à hivers doux, pour ses feuilles et fleurs fortement aromatiques. Les fleurs, qui produisent un nectar abondant, sont aussi appréciées par les abeilles.

Elle apprécie une exposition au soleil ou à mi-ombre et une terre bien drainée et assez riche. L'oranger du Mexique supporte le calcaire mais sans excès. Il supporte également le froid jusqu'à -10°C mais craint les courants d'air froid[4].

Se bouture très facilement de juin à septembre avec des rameaux semi-aoûtés (tiges de têtes semi-ligneuses). Marcottage possible.

Beaucoup d'alcaloïdes quinoléiniques ont été isolés à partir des feuilles de C. ternata[5]. Un alcaloïde dérivé de l'anthranilate, le ternanthranine, peut être considéré comme responsable de l'activité anti-nociceptive des extraits bruts de cette plante[6].

Cultivars[modifier | modifier le code]

Plusieurs cultivars ont été sélectionnés[7] :

  • Choisya 'Aztec Pearl' aux feuilles vert sombre, formées de folioles linéaires, il fleurit 2 fois au début de l'été et vers le début de l'automne ;
  • Choisya 'White dazzler' : hybride de 'Aztec Pearl' avec C. dumosa qui lui donne une forme plus compacte. Floraison blanche recouvrant tout le feuillage composé de feuilles divisées;
  • Choisya 'Goldfingers' au feuillage vert sombre brillant plus large et à l'abondante floraison blanche ;
  • Choisya ternata 'Moonsleeper’ au feuillage jaune doré ;
  • Choisya ternata 'Sundance' au jeune feuillage jaune doré virant au jaune verdâtre à vert tendre en vieillissant, peu florifère.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles Baltet, L'horticulture française : ses progrès et ses conquètes depuis 1789, Librairie Agricole, , p. 76
  2. Le début de la floraison dépend beaucoup du climat.
  3. Une taille moyenne (la moitié de la longueur des rameaux) en mai-juin après la floraison de milieu de printemps, en cours de végétation, favorise une deuxième floraison en automne et rend le buisson plus compact.
  4. Oranger du Mexique, Pépinières de Kerzarc'h
  5. (en) Boyd D.R., Sharma N.D., Loke P.L., Malone J.F., McRoberts W.C., Hamilton J.T.G, « Synthesis, structure and stereochemistry of quinoline alkaloids from Choisya ternata », Organic and Biomolecular Chemistry, vol. 5, no 8,‎ , p. 2983-2991
  6. (en) Radulović NS, Miltojević AB, McDermott M, Waldren S, Parnell JA, Pinheiro MM, Fernandes PD, de Sousa Menezes F, « Identification of a new antinociceptive alkaloid isopropyl N-methylanthranilate from the essential oil of Choisya ternata Kunth », Journal of Ethnopharmacology, vol. 135, no 3,‎ (DOI 10.1016/j.jep.2011.03.035)
  7. Oranger du Mexique, Choisya ternata

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :