Chaussette à orteils

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chaussettes à orteils portées avec des tongs.

La chaussette à orteils (ou chaussette-gant ou chaussette à doigts) est un type de chaussette dont la pointe est divisée pour que les orteils soient chacun enveloppés séparément, tel un gant sur une main[1].

Il existe aussi une version intermédiaire, comparable aux moufles, où seul le gros orteil est séparé. Celle-ci est une tabi.

L’une et l’autre sont d’usage très courant au Japon, et sont parfaitement adaptées au port des Getas.

Elle a plusieurs vertus[réf. nécessaire] :

  • elle permet de mieux bouger les orteils ;
  • elle permet de réduire la transpiration ;
  • elle peut être facilement portée avec des tongs ;
  • en hiver elle apporte plus de confort pour rester à la maison.

En revanche, on déconseille d’en porter avec des chaussures fermées pour cause de santé et de confort de la marche (le volume des orteils étant augmenté leur capacité de mouvement est réduite). De plus, cela poserait des difficultés au niveau de la circulation sanguine.[réf. nécessaire]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Yummy Wakame, « Toe Socks », sur Sock Dreams, 2000-2007 (consulté le 6 février 2008).