Chasse au renard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chasse au renard (homonymie).
Le maître de chasse mène une meute de foxhounds du château de Powderham dans le Devon, en Angleterre.

La chasse au renard est une activité de vénerie consistant à traquer, poursuivre et parfois tuer un renard (traditionnellement un renard roux), à l'aide de chiens courants (et souvent des Terrier) en général et de foxhounds en particulier, en les suivant à pied ou à cheval.

La chasse au renard est originaire du Royaume-Uni mais a été ou est pratiquée dans de nombreux autres pays : France, Australie, Canada, États-Unis, Russie, etc.

Cette activité est appelée dans les milieux anglo-saxons « beagling », lorsqu'elle est effectuée avec des beagles.

En France, en 2013-2014, 430 000 renards ont été tirés pendant la saison de chasse (de septembre à janvier), et quelques dizaines de milliers ont été capturés au moyen de pièges homologués (trappe ou cage), hors saison de chasse, ce qui fait un prélèvement total annuel d’environ 430 000 renards[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Sergent, « Le renard est-il vraiment un animal nuisible ? », sur la-croix.com, .

Articles connexes[modifier | modifier le code]