Charlotte de Chabannes-Curton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charlotte de Chabannes-Curton
Biographie
Naissance
Décès
Après Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Gérard de Vienne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Bénigne de Dinteville (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Joachim de Chabannes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Jean V de Montboissier-Beaufort-Canillac, Vicomte de La Motte Canillac (d)
François I de Chabannes, Comte de Saignes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Charlotte Gilberte de Chabannes-Curton, née de Vienne en 1513 et morte en 1575, fut la sous-gouvernante des enfants d'Henri II [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Gérard de Vienne et de Bénigne de Dinteville, elle épousa en 1536 Jacques de Beaufort, marquis de Canillac, puis en 1547 Joachim de Chabannes, sénéchal de Toulouse.

Elle fut nommée sous-gouvernante des enfants royaux sous la supervision de la gouvernante des Enfants de France. L’historien Mongez dit d'elle qu'elle fut « la gouvernante de sept reines et princesses ».

Après le mariage des princesses Élisabeth et Claude et de Marie Stuart, elle supervisa l'éducation de Marguerite de France à Vincennes et à Amboise en collaboration avec Henri Le Maignan. Marguerite de France la décrit dans ses mémoires comme "une dame vertueuse et sage très attachée à la religion catholique", et la désigna comme une des raisons pour laquelle elle ne s'est jamais converti au Protestantisme, et ceux en dépit des encouragements de son frère le duc d'Anjou.

Quand Marguerite fut fiancée à Henri de Navarre et que sa mère Jeanne d'Albret se rendit à la cour pour les négociations, elle se plaignit Marguerite "était toujours accompagnée de Madame de Curton (sa gouvernante), si bien qu'il m'était impossible de lui adresser un mot qui ne soit pas entendu par celle-ci."

Après le mariage de Marguerite avec Henri III de Navarre en 1572, Charlotte de Curton devient sa première dame d'honneur jusqu'à sa mort en 1575.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hugh Noel Williams, Queen Margot, wife of Henry of Navarre, New York, Harper and brothers, 1907.