Charles Rohault de Fleury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Rohault de Fleury

Charles Rohault de Fleury, né le 23 juillet 1801 à Paris, décédé le 11 août 1875 à Paris, est un polytechnicien et un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de l'architecte Hubert Rohault de Fleury (1777-1846). Polytechnicien, diplômé des beaux-arts, il s'oriente vers l'architecture. Il devient l'élève de son père, architecte des casernes de Paris[1] avec lequel il travaille sur divers projets dont la caserne Mouffetard à Paris.

Nommé architecte du Jardin des plantes en 1832, il y réalise en 1836 les plus grandes serres composées de structures métalliques et de verre jamais construites à l'époque. Il n'achève pas son projet, la seconde tranche ne voit pas le jour[1].

Il fut chargé en 1829 de l’exécution d’une vaste maison de refuge à Paris. On lui doit aussi à Paris les plans d’un opéra italien (1840), la construction de l’Hippodrome, détruit par un incendie, la chambre des notaires, plusieurs grands hôtels rue Saint-Arnaud et aux Champs Elysées[2].

La serre des cactées construite au Jardin des plantes de Paris en 1834-1836 par Rohault de Fleury.

Il est le père de l'architecte Georges Rohault de Fleury et du peintre Hubert Rohault de Fleury.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Yves-Marie Allain Une histoire des serres, Editions Quae, 2010.
  2. Émile Bellier de la Chavignerie, Louis Auvray Dictionnaire général des artistes de l'école française, 1885, page 408.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]