Charles Napier (amiral)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Napier et Napier.
Charles Napier
Admiral Charles Napier.JPG

Amiral sir Charles Napier (c. 1855).

Fonction
Membre du Parlement du Royaume-Uni
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
HampshireVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Royal High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Parti politique
Membre de
14e Parlement du Royaume-Uni (d), 17e Parlement du Royaume-Uni (d), 16e Parlement du Royaume-Uni (d), 18e Parlement du Royaume-Uni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arme
Conflits
Distinction

Charles Napier né le 6 mars 1786, mort le 6 novembre 1860, amiral britannique.

Il fut envoyé en 1829 devant Lisbonne, remporta en 1833 la Bataille du cap Saint-Vincent sur la flotte de Michel Ier de Portugal, une victoire qui décida la chute du prétendant.

Il opéra en 1840 contre la Syrie, bombarda Sidon, Beyrouth, Saint-Jean-d'Acre et força Mehemet Ali à accepter les conditions de l'Angleterre.

Il fut fait contre-amiral en 1846 et vice-amiral en 1853. Il obtint en 1854 le commandement de la flotte destinée à agir contre la Russie dans la Baltique, mais, malgré de pompeuses promesses, il la ramena sans avoir rien fait d'important. Charles Napier fut un des premiers à comprendre l'importance de la navigation à vapeur et il la développa de tout son pouvoir.

En politique, il était radical.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) The life and letters of Admiral Sir Charles Napier, K.C.B. par Williams Hugh Noel (1917) Ouvrage disponible sur le site d'Internet Archive