Charles Lamy (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Lamy
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail
Père
Distinction

Charles Lamy, né à Mortagne-au-Perche en 1689 et mort à Paris en 1743, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Lamy se forme dans l'atelier de son père, le peintre Claude Lamy, puis se rend à Paris, où il intègre l'atelier de Bon Boulogne. En 1717, il remporte le prix de Rome, avec son Nabusardan délivrant le prophète Jérémie (localisation actuelle inconnue).

En 1723, désigné par Louis II de Boulogne parmi les sept meilleurs élèves susceptibles de faire le voyage à Rome, il ne sera finalement pas choisi.

Agréé à l'Académie royale en 1733, il entame une prolifique carrière. Au Salon de la Jeunesse de 1734, il présente une Assomption (Tours, musée des Beaux-Arts) destinée au couvent des Dames de la Charité du Refuge de Tours, pour lequel il réalisera un autre tableau l'année suivante, Les religieuse de la Charité du Refuge en adoration devant les Sacrés-Cœurs (1735, Tours, musée des Beaux-Arts). Il est reçu à l'Académie royale en 1735, sur présentation de Jupiter foudroyant les titans (Paris, musée du Louvre).

Il expose régulièrement au salon entre 1737 et 1742, et peint surtout des scènes religieuses, comme Le Christ au Sépulcre (Saint-Gobain, église du Sépulcre), et peint une Piscine probatique (perdue) pour la chapelle de la Communion de l'église Saint-Jean-en-Grève à Paris. Il peint aussi des scènes plus sensuelles, comme Latone allaitant ses enfants (localisation actuelle inconnue), et Bethsabée au bain (localisation actuelle inconnue).

Liens externes[modifier | modifier le code]