Charles Ier de Brunswick-Wolfenbüttel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Ier.
Charles Ier de Brunswick-Wolfenbüttel
Karl I. von Braunschweig.jpg
Titre
duc
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
BrunswickVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Karl I. von Braunschweig-WolfenbüttelVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Frères
Anthony Ulrich de Brunswick (en)
Friedrich Franz von Braunschweig-Lüneburg (d)
Louis-Ernest de Brunswick-Wolfenbüttel
Ferdinand de Brunswick-Lunebourg
Albrecht Braunschweig (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sœurs
Élisabeth-Christine de Brunswick-Wolfenbüttel-Bevern
Louise de Brunswick-Wolfenbüttel (en)
Sophie Antoinette de Brunswick-Wolfenbüttel (en)
Juliane Marie de Brunswick
Thérèse de Brunswick-Wolfenbüttel (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Philippine-Charlotte de Prusse (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Charles-Guillaume-Ferdinand de Brunswick-Wolfenbüttel
Sophie-Caroline-Marie de Brunswick-Wolfenbüttel (en)
Anne-Amélie de Brunswick
Frédéric-Auguste de Brunswick-Wolfenbüttel-Œls
Élisabeth-Christine de Brunswick-Wolfenbüttel (en)
Maximilien-Jules-Léopold de Brunswick-Wolfenbüttel (en)
Augusta-Dorothée de Brunswick-Wolfenbüttel (d)
Albrecht Heinrich von Braunschweig (d)
Guillaume-Adolphe de Brunswick-Wolfenbüttel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Charles Ier (1er août 1713, Brunswick – 26 mars 1780, Brunswick) est duc de Brunswick-Lunebourg et prince de Wolfenbüttel de 1735 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thaler du duché de Brunswick Wolfenbuttel, 1765

Fils du duc Ferdinand Albert II et d'Antoinette de Brunswick-Wolfenbüttel, Charles combat sous les ordres du prince Eugène de Savoie-Carignan lors de la guerre austro-turque de 1716-1718 avant d'hériter de la principauté de Wolfenbüttel à la mort de son père en 1735. N'est-il pas étonnant qu'il ait combattu dans l'armée du prince Eugène à l'âge de trois ans?

Sur une suggestion de son confesseur, Charles Ier fonde en 1745 le Collegium Carolinum, l'actuelle Université technique Carolo-Wilhelmina de Brunswick. Il prend à son service comme bibliothécaire à la Bibliotheca Augusta l'auteur et philosophe Gotthold Ephraim Lessing.

Charles Ier tente de favoriser le développement économique dans son État. Il fonde la Compagnie de porcelaine de Fürstenberg, il décrète l'assurance incendie obligatoire. Cependant, il ne parvient pas à équilibrer ses finances. De ce fait, son fils aîné Charles-Guillaume-Ferdinand prend la direction du gouvernement en 1773.

Descendance[modifier | modifier le code]

En 1733, Charles Ier épouse Philippine-Charlotte de Prusse (en) (1716-1801), fille du roi Frédéric-Guillaume Ier. Treize enfants naissent de cette union :

Sur les autres projets Wikimedia :