Charles Haldat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Haldat
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Charles Nicolas de Haldat du Lys, né selon les sources le 15 décembre 1769[1],[2] ou le 24 décembre 1770 à Bourmont et mort à Nancy le 26 novembre 1852, est un physicien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Nicolas François Alexandre de Haldat du Lys, avocat au parlement et de Dame Jeanne Agnès de Roussel (AD Haute Marne registres paroissiaux E0064 0077 0078) à Bourmont (Champagne).

Il est successivement chirurgien des armées, professeur de physique et inspecteur d'Académie. Il contribue au rétablissement de l'Académie des sciences et des lettres de Nancy et est nommé correspondant de l'Institut. On lui doit une Exposition de la doctrine magnétique, à Nancy en 1852.

Pour lui rendre hommage, un passage jouxtant la faculté de droit de Nancy a été nommé « passage de Haldat ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. Registres paroissiaux (AD Haute Marne E0064 0077 0078)
  2. Mémoires de l'Académie de Stanislas, Grimblot et Veuve Raybois, (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]