Charles Evans (alpiniste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’alpinisme image illustrant la montagne
image illustrant l’exploration image illustrant le Royaume-Uni
Cet article est une ébauche concernant l’alpinisme, la montagne, l’exploration et le Royaume-Uni.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Evans.
Charles Evans

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance ,
Liverpool
Décès ,
Deganwy
Carrière
Discipline(s) Alpinisme, Himalayisme
Ascension(s) notable(s) sommet sud de l'Everest lors de l'expédition de 1953 ; chef de l'expédition de 1955 qui parvient au sommet du Kangchenjunga
Profession (s) chirurgien, recteur d'université
Autre(s) activité(s) président de l'Alpine Club

Charles Evans, né à Liverpool le et mort le à Deganwy[1], est un chirurgien, recteur d'université, explorateur et alpiniste britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Evans participe à de nombreuses expéditions himalayennes. Il se rend au Garhwal en 1951 puis explore le Népal en compagnie d'Eric Shipton l'année suivante. En 1954, Evans part en exploration avec Edmund Hillary dans la région du Makalu puis en 1955 il dirige l'expédition au Kangchenjunga. Charles Evans a écrit des récits d'expédition et un manuel d'alpinisme.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John Clegg, John Hunt, George Band, Dennis Davis, « Sir Charles Evans 1918-1995 », Alpine Journal,‎ , p. 334-341 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Bordes, Grande Encyclopédie de la Montagne, t. 4 : Écosse-Géants, Paris, Atlas, , 2400 p. (OCLC 461855908)
  • John Clegg, John Hunt, George Band, Dennis Davis, « Sir Charles Evans 1918-1995 », Alpine Journal,‎ , p. 334-341 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]