Charles Coran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coran (homonymie).
Charles Coran
Description de l'image Charles_Coran.JPG.
Naissance
Décès
Activité principale
Poète

Charles Coran, né à Paris en 1814 et mort à Boulogne-sur-Seine le [1], est un poète français.

Petit-fils d'un marin de Quimper, venu sous Louis XVI à Paris où il tint un hôtel garni, Charles Coran écrivait des poèmes à ses loisirs. Il fut un ami d'Auguste Brizeux, breton comme lui. Sainte-Beuve, en 1863, fit l'éloge de son second recueil, Rimes galantes, paru en 1847, mais constatait que Coran n'avait plus rien publié depuis. Coran participa ensuite aux deux premières livraisons du Parnasse contemporain (1866-1871), et fit paraître entre-temps un dernier recueil. Olivier de Gourcuff publia en 1900 une courte biographie du poète[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Contient : I. Onyx. Rimes galantes. II. Élégances. Dernières élégances. III. Sous les rides. Mélanges.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Quelques autres sources (dont la BnF) donnent, étrangement, 1883 comme date de décès. Olivier de Gourcuff, le déclare toujours vivant quand il écrit en 1900.
  2. Olivier de Gourcuff, M. Charles Coran : un contemporain de Brizeux, Vannes : Lafolye, 1900, 11 p..

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :