Charles Charlay-Pompon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles Charlay-Pompon
Naissance
Décès
(à 67 ans)
Paris 17e
Autres noms
Charles-Socrate Pompon
Nationalité
Française
Activité
Peintre
Maître
Lieu de travail
Paris (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Influencé par

Charles-Socrate Pompon, dit Charlay-Pompon, né le 8 novembre 1836 à Paris (ancien 6e)[1], où il est mort dans le 17e arrondissement le 30 juillet 1904[2], est un artiste peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charlay-Pompon naît en 1836 à Paris. Élève d'Alexandre Rapin (1839-1889), un peintre très proche de Gustave Courbet[réf. souhaitée], il expose au Salon de Paris de 1880 à 1894[3].

Il reçoit une mention honorable en 1882[4].

En 1883, il est nommé peintre officiel de la Marine. Il contribue au Monde illustré.[réf. souhaitée]

En 1885 il obtient une médaille de troisième classe[4].

Il meurt à Paris le 30 juillet 1904, et son décès entraîne un procès entre sa fille et l'organisme auquel l'artiste avait légué ses biens, la Caisse des victimes du devoir[5] : la vente entraîna un legs d'un montant de 150 000 francs-or[6].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Carrière abandonnée[4].
  • La Seine à Gloton[4].
  • Entrée de Veules-en-Caux[7].
  • Le Loir à Châteaudun[7].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]