Charge élémentaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charge élémentaire
Unités SI ampère.seconde (coulomb)
Dimension T·I
Nature Grandeur scalaire
Symbole usuel
Lien à d'autres grandeurs
Valeur

e ≈ 1,602 176 620 8 × 10−19 A s (jusqu'au 20 mai 2019)

e = 1,602 176 634 × 10−19 A s (à partir du 20 mai 2019)


En physique, la charge élémentaire est la charge électrique d'un proton ou, de façon équivalente, l'opposé de la charge électrique d'un électron. Elle est notée e est s'exprime en coulombs (C), ou en A s dans le Système international d'unités.

Valeur[modifier | modifier le code]

Lors de sa 26e réunion le 16 novembre 2018, la conférence générale des poids et mesures (CGPM) décide qu'à compter du , la charge élémentaire, notée e, sera exactement égale à[1] :

e = 1,602 176 634 ×10−19 C.

Jusqu'à cette date, la valeur de la charge élémentaire est fixée à[2] :

e = 1,602 176 620 8(98) ×10−19 C.

où les deux chiffres entre parenthèses représentent l'erreur absolue sur cette valeur, qui est donc de 9,8 ×10−28 C.


La valeur exacte de la charge élémentaire est actuellement définie par :

où :

La constante de Faraday est définie comme le produit de la charge élémentaire par la constante d'Avogadro.

Charges plus petites[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Charge baryonique.

Depuis sa première mesure par Robert Millikan en 1909, la charge élémentaire est considérée comme indivisible.

Les quarks, dont l'existence est postulée dès les années 1960, sont censés posséder une charge électrique fractionnaire (des multiples de e/3) mais sont confinés à l'intérieur d'hadrons, particules dont la charge est un multiple de la charge élémentaire, et n'ont pour l'instant jamais été détectés séparément.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bureau International des Poids et Mesures, « Résolutions adoptées 26e CGPM » [PDF], sur bipm.org (consulté le 16 avril 2019)
  2. Valeur de e sur le site du NIST