Chan Parker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parker.
Chan Parker
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ÉtampesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoints

Chan Parker, née Beverly Dolores Berg le à New York et morte le à l'hôpital d'Étampes[1], est la femme des saxophonistes alto de jazz Charlie Parker et Phil Woods.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle travaille d'abord dans un restaurant de New Hope.

Elle danse dans des clubs et est une grande amatrice de Jazz.

Elle rencontre Bird et s'installe avec lui en 1950.

Ils ont deux enfants ensemble, Pree et Baird (tous deux décédés)

Kim, qui est la fille de Chan, prendra le nom de Parker. Elle chante depuis 1976.

Après le décès de Parker, Chan se mariera avec le saxophoniste Phil Woods.

Ils auront deux enfants, Garth et Aimée (décédée).

Ils vivent quelques années au Vésinet près de Paris.

A cette époque, Woods joue avec Daniel Humair, Henri Texier, George Gruntz puis Gordon Beck dans sa formation European Rythm Machine.

Après le départ de Phil Woods aux Etats Unis et leur séparation, Chan s'installe à Champmotteux, près d'Etampes. en 1971.

C'est là qu'elle écrit sa bio "My Life in E-Flat" qui paraitra len 1993.

C'est également à Champmotteux qu'elle reçoit la visite de Clint Eastwood qui lui propose de participer à l'écriture du scénario de son film "Bird".

Une interview de Chan par Michel Boujut (1988) est visible sur You Tube.

Elle s'éteint à Etampes en septembre 1999.

Une magnifique photo de Chan dans sa maison de Champmotteux, devant sa formidable collection de disques et de bandes de Jazz est visible ici : http://www.gettyimages.fr/license/483294068

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Chan Parker, My Life in E-flat, University of South Carolina Press, 1993

Préface[modifier | modifier le code]

  • Ross Russell (préf. Chan Parker), Bird, la vie de Charlie Parker, Le Livre de poche, 1980


Notes et références[modifier | modifier le code]