Championnat de Pologne de football D2 2011-2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
I liga 2011-2012
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) PZPN
Éditions 64e
Lieu(x) Drapeau de la Pologne Pologne
Date Du au
Participants 18 équipes

Palmarès
Promu(s) Piast Gliwice
Pogoń Szczecin
Relégué(s) Wisła Płock
KS Polkowice
Olimpia Elbląg
Ruch Radzionków[Note 1]
Meilleur(s) buteur(s) Wojciech Kędziora (en) (Piast Gliwice, 18 buts)

Navigation

La saison 2011-2012 du championnat de Pologne de football de deuxième division est la soixante-quatrième saison de l'histoire de la compétition. Ce championnat oppose dix-huit clubs polonais en une série de trente-quatre rencontres, disputées selon le système aller-retour où les différentes équipes se confrontent une fois par phase, et où les deux premiers gagnent le droit d'accéder à la première division l'année suivante. Cette édition débute le et se termine le , soit deux semaines plus tôt que la saison précédente, afin de préparer l'Euro 2012 qui est organisé au pays.

L'Arka Gdynia et le Polonia Bytom sont les deux clubs relégués de première division. L'Olimpia Elbląg, l'Olimpia Grudziądz, le Wisła Płock et le Zawisza Bydgoszcz sont ceux qui accèdent à la division cette saison, en provenance du niveau inférieur.

Après trente-quatre journées, le Piast Gliwice et le Pogoń Szczecin se classent aux deux premières places, gagnant ainsi leur ticket pour la première division. Au contraire, le Wisła Płock, le KS Polkowice, l'Olimpia Elbląg et le Ruch Radzionków (sur sa propre décision)[Note 1] descendent en troisième division.

Les dix-huit clubs participants[modifier | modifier le code]

Club 2010-
2011
Entraîneur Depuis Stade Capacité
Arka Gdynia 15e (D1) Drapeau : République tchèque Petr Němec 2011 Stade municipal de Gdynia +15 139,
Bruk-Bet Nieciecza 14e Drapeau : Slovaquie Dušan Radolský 2011 Stade du Bruk-Bet Nieciecza +02 093,
Dolcan Ząbki 13e Drapeau : Pologne Robert Podoliński 2011 Stade municipal de Ząbki +02 075,
Flota Świnoujście 3e Drapeau : Pologne Ryszard Kłusek 2012 Stade municipal de Świnoujście +03 240,
GKS Bogdanka 8e Drapeau : Pologne Piotr Rzepka 2011 Stade du Górnik Łęczna +07 226,
GKS Katowice 11e Drapeau : Pologne Rafał Górak 2011 Stade du GKS Katowice +06 710,
Kolejarz Stróże 12e Drapeau : Pologne Przemysław Cecherz 2011 Stade du Kolejarz Stróże +01 500,
KS Polkowice 10e Drapeau : Pologne Janusz Kudyba 2011 Stade du KS Polkowice +04 365,
Olimpia Elbląg 1er (D3 est) Drapeau : Biélorussie Oleg Raduszko 2012 Stade municipal d'Elbląg +03 000,
Olimpia Grudziądz 1er (D3 ouest) Drapeau : Pologne Marcin Kaczmarek 2008 Stade municipal de Grudziądz +05 000,
Piast Gliwice 5e Drapeau : Pologne Marcin Brosz 2010 Stade municipal de Gliwice +10 037,
Pogoń Szczecin 6e Drapeau : Pologne Ryszard Tarasiewicz 2012 Stade Florian Krygier +17 783,
Polonia Bytom 16e (D1) Drapeau : Pologne Dariusz Fornalak 2011 Stade Edward Szymkowiak +06 000,
Ruch Radzionków 9e Drapeau : Pologne Artur Skowronek 2011 Stade du Ruch Radzionków +03 000,
Sandecja Nowy Sącz 4e Drapeau : Pologne Robert Moskal 2011 Stade Władysław Augustynek +05 000,
Warta Poznań 7e Drapeau : Pologne Czesław Owczarek 2012 Stade municipal de Poznań +41 609,
Wisła Płock 2e (D3 est) Drapeau : République tchèque Libor Pala 2011 Stade Kazimierz Górski +10 978,
Zawisza Bydgoszcz 2e (D3 ouest) Drapeau : Ukraine Youri Chatalov 2012 Stade Zdzisław Krzyszkowiak +20 247,

Légende :

  • Relégué de première division
  • Promu de troisième division

Compétition[modifier | modifier le code]

Moments forts de la saison[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1  Piast Gliwice 64 34 19 7 8 57 40 +17
2  Pogoń Szczecin 61 34 18 7 9 54 30 +24
3  Zawisza Bydgoszcz (P) 59 34 16 11 7 47 39 +8
4  Kolejarz Stróże 57 34 16 9 9 40 34 +6
5  Bruk-Bet Nieciecza 56 34 15 11 8 42 26 +16
6  GKS Bogdanka 54 34 15 9 10 50 37 +13
7  Arka Gdynia (R) 51 34 13 12 9 50 41 +9
8  Flota Świnoujście 49 34 12 13 9 46 43 +3
9  Ruch Radzionków[Note 1] 48 34 13 9 12 46 51 -5
10  Warta Poznań 46 34 12 10 12 44 36 +8
11  Olimpia Grudziądz (P) 43 34 10 13 11 46 41 +5
12  Sandecja Nowy Sącz 40 34 10 10 14 42 46 -4
13  GKS Katowice 39 34 9 12 13 33 38 -5
14  Dolcan Ząbki 39 34 10 9 15 40 53 -13
15  Polonia Bytom (R) 36 34 9 9 16 37 51 -14
16  Wisła Płock (P) 35 34 9 8 17 39 50 -11
17  KS Polkowice (en) 30 34 7 9 18 40 64 -24
18  Olimpia Elbląg (P) 22 34 4 10 20 33 66 -33

Source : (pl) Classement sur 90minut.pl.
Règles de classement : 1. points ; 2. points particuliers[Note 2] ; 3. différence de buts particulière[Note 2] ;
4. buts inscrits particuliers[Note 2] ; 5. différence de buts ; 6. buts inscrits.


Légende : Promotions et relégations
Promotion en Ekstraklasa : 1er et 2e
Relégation en II liga : 16e, 17e et 18e
Relégation administrative
(R) : Relégué de première division
(P) : Promu de troisième division

Statistiques[modifier | modifier le code]

Affluences[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

18 buts
16 buts
14 buts
12 buts
Source : 90minut.pl

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Notes :
  1. a b et c À la suite de graves problèmes financiers, le Ruch Radzionków décide de cesser ses activités professionnelles, et donc de se retirer de la prochaine édition de la I liga. Comme seulement quatre clubs doivent être relégués, c'est le Polonia Bytom, quinzième, qui est sauvé de la relégation.
  2. a b et c À la manière de l'Euro 2008, les équipes concernées par l'égalité sont départagées par le nombre de points obtenus lors de leurs tête à tête, puis par la différence de buts établie lors de ces matches et enfin le nombre de buts marqués lors de leurs confrontations.
  3. Parti à Kaiserslautern en janvier 2012.
  • Références :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]