Champ conservatif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (septembre 2009).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Champ conservatif]] dans les articles relatifs au sujet.

Un champ vectoriel est dit conservatif si sa circulation sur toute courbe fermée est nulle.

Théorème[modifier | modifier le code]

Un champ vectoriel conservatif dérive d'un champ scalaire et sa circulation d'un point A à un point B est indépendante du chemin suivi de A à B.

Application à l'électrostatique[modifier | modifier le code]

En électromagnétisme, lorsque le champ est stationnaire, la circulation du champ électrique s'exprime comme la différence de potentiels en ces points : \int_A^B \vec E \cdot d\vec r= V_A - V_B

 \vec r est le vecteur position du point M où on observe  \vec E et  V.

Le champ électrostatique dérive d'un champ scalaire, qui est le champ de potentiels : \vec E = - \overrightarrow{\rm grad}V.

Articles connexes[modifier | modifier le code]